Xiaomi Mi 9 : un smartphone héméralope avec triple capteur photo
Critique

Xiaomi Mi 9 : un smartphone héméralope avec triple capteur photo

Jan Johannsen
Jan Johannsen
Hambourg, le 14.06.2019
Traduction: Stéphanie König
Un hardware de pointe qui coûte deux fois moins que les modèles de la concurrence : découvrez le Xiaomi Mi 9. Grâce à son prix plus qu'intéressant, on passe rapidement outre ses quelques défauts.

Le Xiaomi Mi 9 est doté d'un grand écran qui dissimule un capteur d'empreintes, d'un hardware rapide, ainsi que d'un triple capteur photo avec téléobjectif et objectif grand-angle.

Le triple capteur photo préfère la luminosité

Tandis que le téléobjectif des appareils photo du Xiaomi Mi 9 vous rapproche des sujets avec un double grossissement, l'objectif grand-angle vous offre 117 degrés de vision en plus – sans avoir à reculer. Les bords n'ont pas la déformation typique des prises de vue grand-angle – le logiciel les équilibre – mais leur niveau de détails est moins bon.

Grand-angle.
Grand-angle.
Standard.
Standard.
Téléobjectif.
Téléobjectif.

Par contre, comme les informations du capteur d'image de 48 mégapixels sont combinées pour former une photo de douze mégapixels, le niveau de détails des clichés avec des angles de prise de vue traditionnels est généralement élevé. Dans l'appli appareil photo, il est également possible de sélectionner « 48 mégapixels » ; mais si vous comparez les photos sur un grand écran, elles ne seront pas de meilleure qualité que celles prises avec la résolution inférieure.

Niveau couleur, les images ont des couleurs agréablement vives. Le logiciel compense bien le contraste. Vous n'avez même plus besoin d'activer le mode HDR. Ce n'est qu'à contre-jour que vous pourrez en avoir besoin. Vous pouvez également vous passer de l'intelligence artificielle – elle peut être activée / désactivée dans l'appli appareil photo. Elle reconnaît certes bien les motifs et les situations, et essaie d'ajuster les réglages de manière optimale, mais le résultat est à peine distinguable de celui de l'automatique.

HDR désactivé.
HDR désactivé.
HDR activé.
HDR activé.

Avec le téléobjectif de douze mégapixels et l'appareil grand-angle de 16 mégapixels, vous devez vous attendre à une légère perte de qualité. Le rendu des couleurs, qui diminue à la fois en contraste et en intensité, est le plus touché. Les détails des prises de vue grand-angle sont eux aussi moins nets.

Les effets Bokeh ne sont possibles qu'avec la caméra principale et ne sont pas mal du tout. On peut les obtenir avec des personnes, mais aussi avec des objets. Dans les deux cas, l'appareil photo sépare très clairement l'avant de l'arrière-plan.

Petits flous entre le panneau et son cadre, mais le compromis en vaut la chandelle.
Petits flous entre le panneau et son cadre, mais le compromis en vaut la chandelle.

La nuit, question qualité d'image, le Xiaomi Mi 9 finit loin derrière les smartphones des géants du marché. Qu'il s'agisse du Huawei P30 Pro, du Samsung Galaxy S10 ou du Google Pixel 3a, dans la pénombre, ils livrent tous de meilleures images que le Mi 9. Son appareil photo grand-angle reste tout sombre et on ne voit que deux points lumineux à la place des lampadaires. L'appareil photo principal capte beaucoup plus de lumière, mais reste loin derrière ceux de la concurrence en termes de précision des détails et de luminosité. Bizarrement, le mode nuit du Mi 9 ne livre pas d'images plus claires, mais des détails encore plus flous.

L'automatique dans l'obscurité.
L'automatique dans l'obscurité.
Le mode nuit à l'oeuvre.
Le mode nuit à l'oeuvre.
L'appareil grand-angle ne voit rien.
L'appareil grand-angle ne voit rien.

L'appareil photo frontal prend des selfies avec une résolution de 20 mégapixels. Ils sont corrects en termes de détails et de couleurs, mais ont du mal avec les contrastes forts. Les résultats sont meilleurs une fois le HDR activé. Mais vous obtiendrez alors des images avec une forte dominante bleue. Grâce à l'intelligence artificielle, un seul appareil photo suffit pour prendre des selfies avec un arrière-plan flou. Pour un effet Bokeh réussi, l'arrière-plan doit être clairement défini. Alors, mieux vaut activer le HDR que d'avoir l'arrière-plan qui reflète sur le crâne.

Quand l'appareil photo pense que les reflets sur la tête font partie de l'arrière-plan.
Quand l'appareil photo pense que les reflets sur la tête font partie de l'arrière-plan.
Sans HDR.
Sans HDR.
Avec HDR.
Avec HDR.

Grand écran, hardware rapide

Le Xiaomi Mi 9 dispose d'un écran AMOLED de 6,39 pouces qui couvre 90,7 % de la face avant. Les bords sont fins, mais bien visibles sur les quatre côtés. Sur le bord supérieur se trouve également l'encoche pour l'appareil photo frontal. La résolution de 2340 x 1080 pixels assure une image nette et détaillée. Les couleurs sont intenses et naturelles. Grâce à sa luminosité élevée, vous pouvez également utiliser l'écran à l'extérieur en plein soleil.

Écran de 6,39 pouces.
Écran de 6,39 pouces.

Avec le Snapdragon 855, le Xiaomi Mi 9 est équipé du chipset actuellement le plus puissant de Qualcomm. Impossible de le trouver meilleur marché que dans le Mi 9. Même le OnePlus 7 coûte désormais beaucoup plus. Avec six gigaoctets, la mémoire vive est certes plus petite que celles de la concurrence, mais le Mi 9 n'en est pas moins performant. Sur le Mi 9, les jeux ainsi que les applications AR et VR fonctionnent sans à-coups et avec des temps de chargement agréablement courts. Il en va de même pour toutes les applications avec peu d'exigences matérielles. Ce n'est que pour les choses plus complexes, comme des projets de montage vidéo, que la concurrence avec plus de RAM pourrait avoir un petit avantage.

Le Mi 9 est disponible avec une mémoire interne de 64 ou 128 gigaoctets. Comme la mémoire n'est pas extensible avec une carte microSD, je vous conseille de dépenser un peu plus et d'opter pour la capacité de stockage plus grande.

Android, mais différent

Le Xiaomi Mi 9 s'appuie sur la version 9 Pie d'Android, mais le système d'exploitation est visuellement très différent des autres appareils Android. La raison : MIUI, l'interface utilisateur de Xiaomi. Si le design ne vous plaît pas, vous pouvez le personnaliser à l'aide d'un launcher du Play Store et désinstaller les applications préinstallées en seulement quelques clics. Ne désinstallez pas la télécommande universelle, car cette dernière est très pratique. Sur le haut du Mi 9 se trouve un émetteur infrarouge que vous pouvez utiliser pour télécommander de nombreux appareils connectés avec l'appli – bien entendu, seulement si vous les avez configurés au préalable. Je l'ai fait avec ma TV et ma chaîne stéréo, et ça a très bien fonctionné.

MIUI avec des applis préinstallées.
MIUI avec des applis préinstallées.

Le plus important, c'est d'avoir la version complète du Mi 9. Celle-ci inclut le Play Store et les applications préinstallées typiques. La version chinoise n'a quant à elle pas de connexion Google et a plusieurs applications chinoises préinstallées – ce qui n'a aucun sens si vous n'habitez pas en Chine.

Design brillant et manque de sécurité

Xiaomi parle d'un « design holographique en verre » au dos du Mi 9. Il reflète et brille beaucoup trop à mon goût. Je préfère de loin les boîtiers mats. Les traces de doigts y sont beaucoup moins visibles que sur le Mi 9. En parlant de traces de doigts : vous pouvez déverrouiller le Xiaomi Mi 9 avec vos empreintes digitales. Le capteur est situé sous l'écran et est l'un des plus rapides et des plus fiables de sa catégorie.

La variante « Ocean Blue ».
La variante « Ocean Blue ».

Le téléphone est aussi doté de la reconnaissance faciale. Cette dernière fonctionne également bien et rapidement. Pour la configuration, le smartphone n'a visualisé mon visage qu'un court instant. Comparée à la reconnaissance faciale avec caméra infrarouge, qui analyse le visage plus longtemps, cette simple photo n'inspire pas vraiment confiance. Petit test avec résultat fatal : j'ai réussi à déverrouiller le Mi 9 avec un de mes selfies qui était sur l'écran du PC.

Plutôt opter pour les empreintes digitales que pour la reconnaissance faciale.
Plutôt opter pour les empreintes digitales que pour la reconnaissance faciale.

Si vous utilisez souvent l'assistant Google, vous pouvez vous réjouir. Le Xiaomi Mi 9 a un bouton supplémentaire sur le côté gauche pour démarrer l'assistant linguistique. Je n'ai pas réussi à assigner une autre fonction à ce bouton. Si vous n'en avez pas besoin, il ne vous gênera pas outre mesure, puisque le bouton Marche/Arrêt et la commande de volume sont sur le côté droit.

Si vous avez un tapis ou un socle de chargement sans fil puissant, le Mi 9 pourrait se démarquer de la concurrence, car avec 20 watts, il devance la plupart des autres smartphones en termes de charge sans fil Qi. Le bloc d'alimentation inclus génère 27 watts et recharge rapidement la batterie grâce à sa technologie de charge rapide. Inutile de charger la batterie de 3300 mAh durant la nuit : il suffit de brancher le téléphone pendant 30 à 60 minutes quand vous regardez la télévision le soir ou le matin quand vous vous douchez, vous habillez ou prenez le petit-déjeuner. Si nécessaire, vous pourrez le recharger au cours de la journée.

La batterie se charge via le port USB-C.
La batterie se charge via le port USB-C.

Bilan : un excellent smartphone à un prix attractif, mais qui a deux points faibles

Avec le Mi 9, Xiaomi a mis au point un ensemble plutôt intéressant. Aucun autre fabricant n'offre autant de technologie de cette qualité à ce prix-là. L'écran et le hardware intégré sont de très bonne qualité, le logiciel assure un changement visuel et le design reste une question de goût. Si vous tenez à utiliser la reconnaissance faciale et que le capteur d'empreintes digitales ne vous dit rien, je peux tout de suite vous dire que le Mi 9 n'est pas fait pour vous. Le triple capteur photo vous offre de nombreuses possibilités ainsi qu'une très bonne qualité d'image. Mais il y a un mais : lorsqu'il fait sombre, la qualité de l'image est nettement inférieure à celle des modèles plus chers de la concurrence.

Téléphones portables
Mi 9 (64Go, Ocean Blue, 6.39", Double carte SIM, 48Mpx, 4G)
432.–
Xiaomi Mi 9 (64Go, Ocean Blue, 6.39", Double carte SIM, 48Mpx, 4G)

48 Mpx. L'importance des détails. Un produit phare avec triple capteur photo.

Cet article plaît à 17 personne(s)


Jan Johannsen
Jan Johannsen
Content Development Editor, Hambourg
Quand j'étais petit, je m'asseyais dans le salon de mon ami avec tous mes camarades de classe et je jouais sur sa SuperNES. Depuis, j'ai eu l'occasion de tester toutes les nouvelles technologies pour vous. J'ai fait des tests chez Curved, Computer Bild et Netzwelt, et suis maintenant chez Galaxus.de.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser