Critique

Un drôle de monstre marin qui fait un sacré boucan : la Leviathan V2 de Razer à l’essai

Kevin Hofer
01.06.2022
Traduction: Sophie Boissonneau

Après sept ans, Razer lance une deuxième version de sa barre de son Leviathan. Il en résulte une barre de son gaming sobre, petite et sacrément bruyante, mais qui n'offre pas assez de possibilités de connexion.

La nouvelle barre de son de jeu de Razer arrive à point nommé. Pendant la saison chaude, la température monte facilement à 30 degrés Celsius voire plus chez moi. Ces jours-là, je n’ai pas envie de porter un casque toute la journée pendant que je travaille et le soir pour jouer. D’autant qu’écouter de la musique sur les haut-parleurs intégrés du moniteur est pour moi un non-sens.

Jouer avec avec la Leviathan V2 est un vrai plaisir et la musique est également très agréable à l'oreille. Razer a toutefois trop économisé, ou compliqué les choses, côté connectique et commandes.

Pleine à craquer

Il est impressionnant de constater tout ce que Razer a réussi à caser dans cette barre de son de seulement 50 centimètres de long et de sept centimètres de haut sans les pieds : deux haut-parleurs à large bande de 95 millimètres, deux tweeters de 20 millimètres et deux membranes passives.

Une des deux membranes passives.
Une des deux membranes passives.

Compacte, la barre de son passe parfaitement sous mon écran. Elle enjambe le socle de l’écran et ne prend donc pas plus de place que mes appareils actuels. La barre est livrée avec deux lots de pieds, l’un me permettant de l’orienter parallèlement à la surface sur laquelle elle est posée, l’autre permettant de l’incliner légèrement vers le haut.

Les deux lots de pieds de taille différente permettent d’ajuster l'angle de la barre de son.
Les deux lots de pieds de taille différente permettent d’ajuster l'angle de la barre de son.

Quant au subwoofer, qui fait à peu près la taille d’une boîte à chaussures et est doté d’un haut-parleur de 140 millimètres, je le place sous ma table. J'ai ainsi un joli repose-pieds qui, en prime, me masse les pieds lorsque je joue des morceaux avec beaucoup de basses. Le câble propriétaire est assez long (deux mètres) pour me permettre de passer mon bureau en position sans avoir à m’en soucier.

Le subwoofer me sert aussi de repose-pieds.
Le subwoofer me sert aussi de repose-pieds.

Sur la face inférieure, une barre de LED RGB ajoute une touche design à la Leviathan V2. Si vous aimez les ambiances RGB, l’éclairage rend vraiment bien.

L’éclairage RGB est presque devenu obligatoire sur les produits gaming.
L’éclairage RGB est presque devenu obligatoire sur les produits gaming.

Peu de connecteurs

Côté connecteurs, le moins qu’on puisse dire, c’est que Razer fait dans le minimalisme. La seule possibilité de connexion physique est un port USB que l’on trouve à l’arrière de l’enceinte Leviathan V2. Sinon, vous ne pouvez brancher que l’alimentation externe (!) et le caisson de basses à l’arrière de la barre de son. Je n'aime pas les alimentations externes, mais au moins, la Leviathan reste compacte.

Je suis conscient que la barre de son Leviathan V2 s'adresse aux joueurs PC. Néanmoins, j'apprécierais une prise casque et la possibilité de connecter la barre au PC avec un câble audio. Cela permettrait notamment de rendre la barre de son compatible avec davantage d’appareils et, en cas de connexion USB défectueuse, de disposer d’une autre solution.

Les connecteurs ne se bousculent pas au portillon.
Les connecteurs ne se bousculent pas au portillon.

Il est cependant possible de connecter la barre de son à d’autres appareils via Bluetooth 5.2. La barre de son dispose des codecs SBC et AAC, mais pas des codecs Schade et aptX.

Des applis par milliers

Une télécommande aurait également été la bienvenue. Au lieu de cela, vous pouvez contrôler la barre de son à l’aide des boutons situés sur le dessus de l’enceinte. On peut allumer ou éteindre la barre, sélectionner la source et régler le volume. Vous pouvez également faire tout cela depuis votre PC et le logiciel Razer Synapse ou encore depuis l’application pour smartphone.

Les boutons physiques sur la Leviathan V2 permettent d'effectuer tous les réglages nécessaires.
Les boutons physiques sur la Leviathan V2 permettent d'effectuer tous les réglages nécessaires.

Commençons par l’application, ou plutôt les applications. L'application appelée « Audio »(Android et iOS) permet de régler le volume, de lancer ou de mettre la lecture en pause et de procéder à des ajustements de l'égaliseur. Mais cela ne fonctionne que tant que vous êtes connectés à l’enceinte via Bluetooth et non via USB. En USB, vous ne pourrez pas contrôler le volume.

L'application Audio permet de régler le volume et bien plus encore.
L'application Audio permet de régler le volume et bien plus encore.

Il vous faudra télécharger une seconde application pour contrôler l’éclairage RGB depuis votre smartphone : Chroma RGB (Android et iOS). Cette appli vous permettra également de désactiver l’éclairage RGB.

Le logiciel Razer Synapse vous permet d’effectuer ces mêmes réglages sur le PC. L’application Chroma RGB vous permettra également de passer du stéréo au THX Spatial Audio.

Une bonne qualité audio

Grâce à son subwoofer, la Leviathan V2 a de la puissance. Les deux drivers à large bande associés aux membranes passives ne sont pas en reste et font également trembler mon pupitre.

Les drivers de l’enceinte Leviathan V2 font du bon travail.
Les drivers de l’enceinte Leviathan V2 font du bon travail.

Les deux tweeters sonnent clairement, mais manquent un peu de détails. Les médiums manquent d'équilibre. Mais dans le feu de l’action, ces défauts se font oublier. L’égaliseur me permet certes d’ajuster le son, mais pas au point d’obtenir exactement ce que je souhaiterais.

La Leviathan V2 reste cependant un bon produit pour une barre de son gaming. Et elle est sacrément bruyante pour sa taille. La qualité du son ne change pas le moins du monde en fonction du volume.

Verdict : recommandation mitigée

Si vous jouez exclusivement sur PC, le Leviathan V2 peut valoir le coup d’œil si le manque de connexions (USB-C et Bluetooth 5.2) ne vous dérange pas. C’est le plus gros reproche que j’ai à faire à la barre de son. Autres points négatifs : pour contrôler la barre avec votre smartphone, vous aurez besoin de deux applications, le codec aptX n’est pas pris en charge et le bloc d’alimentation est externalisé.

La barre de son est assez compacte pour se loger sous mon moniteur.
La barre de son est assez compacte pour se loger sous mon moniteur.

La Leviathan V2 fournit un son de bonne qualité et, pour une barre de son gaming, je n’ai rien à lui reprocher. Elle est également très compacte et peut être glissée presque partout. Reste à savoir si vous êtes prêt à dépenser environ 250 francs. Pour moi, c'est trop cher pour ce qu’elle m’offre ; à 50 francs moins, elle serait top.

Cet article plaît à 25 personne(s)


User Avatar
User Avatar

La technologie et la société me fascinent. Combiner les deux et les regarder sous différents angles est ma passion.


Gaming
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Informatique
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader