Test du Google Pixel 3a XL : les mêmes avantages logiciel pour moins cher
Critique

Test du Google Pixel 3a XL : les mêmes avantages logiciel pour moins cher

Jan Johannsen
Jan Johannsen
Hambourg, le 07.05.2019
Traduction: Sophie Boissonneau
Côté logiciel, le Pixel 3a XL de Google nous promet tous les avantages des autres Pixel. Côté matériel, il vous faudra en revanche accepter quelques petites coupes dans le budget. Quel est leur impact ? C'est ce que nous allons voir dans ce test.

Aucun autre fabricant de smartphones Android ne parvient à envoyer à ses smartphones des mises à jour logicielles aussi rapides et fiables que celles de Google pour ses modèles Pixel. La promesse : les mises à jour garanties pendant au moins trois ans. Même les téléphones comme le Nokia 9 Pureview qui sont sous Android One, ne peuvent pas en faire autant.

Il y a quelques années, les téléphones de Google ont changé de nom, Nexus est devenu Pixel et les modèles ont aussi changé de gamme de prix. Les smartphones milieu de gamme à petit prix sont montés en gamme et font concurrence à des téléphones comme l'iPhone, le Galaxy S de Samsung ou le Huawei P. Aujourd'hui, Google revient sur ses pas et propose à nouveau des smartphones moins chers avec le Google Pixel 3a et le 3a XL à partir de 399 euros.

J'ai testé le Pixel 3a XL. Je vous explique les différences entre le pixel 3a et le 3a XL à la fin de l'article.

Économies ciblées sur l'affichage et le matériel

Esthétiquement, on retrouve le design typique d'un Pixel avec la partie supérieure du dos brillante et la partie inférieure mate. Le boîtier se prend bien en main et les finitions sont soignées. Le Pixel 3a XL est léger. Sur le côté, le bouton d'allumage rehausse le téléphone d'une note colorée. L'avant du téléphone me donne cependant l'impression d'être revenu quelques années en arrière. Contrairement au Pixel 3, Google n'a pas opté pour un affichage sans bordure avec encoche. Au lieu de cela, l'écran est entouré en haut et en bas par un bord large qui offre suffisamment d'espace pour l'appareil photo frontal et un haut-parleur. Ce n'est peut-être pas très tendance actuellement, mais à l'utilisation, ça ne gêne aucunement. Et il est, d'une certaine façon, assez agréable d'avoir en main un smartphone qui ne suit pas toutes les modes à la lettre.

L'écran est entouré de bandes noires.
L'écran est entouré de bandes noires.

L'écran tactile a un rapport 18:9 et une diagonale de six pouces. L'affichage OLED Full HD Plus compte 2160 x 1080 pixels. C'est amplement suffisant pour la précision des détails et les couleurs sont agréables. En plein soleil, la luminosité est suffisante, mais mériterait d'être plus élevée encore pour une utilisation vraiment illimitée et agréable.

Le téléphone dispose également de l'option Always On Display. L'écran reste allumé afin d'afficher l'heure et la date même lorsqu'il est éteint. Vous pouvez également afficher les icônes de notifications ainsi que vos rendez-vous à venir. Je trouve cette fonctionnalité très pratique.

Gardez un œil sur l'heure grâce à l'option Always On Display.
Gardez un œil sur l'heure grâce à l'option Always On Display.

L'écran et la définition ne sont pas les seuls points sur lesquels Google a fait des économies, le chipset intégré a également été revu à la baisse. Un Snapdragon 670 remplace le Snapdragon 845 du Pixel 3, le 3a dispose cependant toujours de quatre gigaoctets de mémoire. Certes, il est moins puissant, mais c'est encore suffisant pour faire tourner les applications quotidiennes et plus. Vous pouvez facilement utiliser les applications de réalité augmentée ou jouer à PUBG Mobile avec la meilleure qualité graphique.

« Playground », l'appli de réalité augmentée de Google permet, par exemple, d'identifier des lieux.
« Playground », l'appli de réalité augmentée de Google permet, par exemple, d'identifier des lieux.

La mémoire interne commence également à 64 gigaoctets et ne peut pas être étendue avec une carte microSD. Cela devrait suffire pour commencer et, selon les dires de Google, cela suffirait pour toute la durée de vie du téléphone : Google Photos vous permet en effet de stocker vos photos dans le cloud sans limites.

Appareil photo : le logiciel l'emporte sur le matériel

Alors que chez les autres fabricants, l'équipement standard compte désormais deux objectifs, voire trois, quatre et même cinq sur le Nokia, le Pixel 3a et son objectif unique à l'arrière semble désuet. Mais ce n'est pas le cas, comme le montrent rapidement les photos et les fonctionnalités.

La caméra arrière du Pixel 3a XL a une résolution de 12,2 mégapixels, une ouverture focale de f/1,8 et un angle de vue de 76 degrés. Les photos convainquent par une grande précision dans les détails et des couleurs marquées et belles. Les contrastes forts ne sont pas un problème, mais l'activation du HDR+ apporte encore quelques petites améliorations. Je n'ai cependant pas constaté de changements avec le mode « HDR+ étendu ».

HDR+ désactivé.
HDR+ désactivé.
HDR+ activé.
HDR+ activé.

Le mode nuit qui a fait sensation lors de la présentation du Pixel 3, n'est pas disponible sur le Pixel 3a. Il vous faudra une main ferme et un sujet immobile. La prise de la photo prend quelques secondes. Ensuite, le logiciel crée une image devant laquelle on ne peut que s'émerveiller. Les zones sombres et lumineuses sont équilibrées et la perte de qualité par rapport à la prise de vue de jour est nettement inférieure à celle de nombreux autres smartphones. Les photos ne paraissent bien sûr plus aussi naturelles, mais on n'en demande pas tant.

La nuit n'empêche pas la clarté.
La nuit n'empêche pas la clarté.
En mode automatique, la nuit reste noire.
En mode automatique, la nuit reste noire.

D'autres fabricants proposent également des modes nocturnes intéressants sur leurs smartphones. Mais pour la présentation du Pixel 3 en octobre 2018, Google était encore en tête de course. Huawei a maintenant rattrapé son retard sur la P30 Pro.

*Huawei P30 Pro im Test:** Die Perfektion einer Plattform
placeholder

placeholder

Même avec un seul objectif, le Pixel 3a XL dispose d'un mode portrait. Avec ce mode, la personne photographiée doit être nette et l'arrière-plan flou. Afin d'avoir suffisamment de données, les autres fabricants utilisent deux objectifs. Avec le Pixel 3a, seule la distance focale de la capture change. Même avec un seul objectif, le logiciel reçoit suffisamment de données pour distinguer clairement le premier plan de l'arrière-plan, et ce, avec des personnes comme avec des objets.

Le mode portrait fonctionne aussi bien pour les personnes que pour les objets.
Le mode portrait fonctionne aussi bien pour les personnes que pour les objets.

Google mise également sur le logiciel plutôt que sur le matériel pour son Zoom Super Resolution. Là où le Huawei P30 Pro a un objectif spécial pour le zoom, Google prend le plus grand grossissement possible de l'image et laisse son logiciel l'optimiser. Le résultat est meilleur qu'avec les zooms classiques, mais la qualité reste bien en dessous celle des photos avec l'angle de vue par défaut. Esthétiquement, on dirait un peu une peinture à l'huile.

L'angle de vue par défaut..
L'angle de vue par défaut..
Le Zoom Super Resolution Zoom à l'œuvre.
Le Zoom Super Resolution Zoom à l'œuvre.

Si vous prenez plusieurs photos d'affilée en laissant votre doigt sur le déclencheur, la fonction « Top Shot » apparaît à l'écran. Elle sélectionne la meilleure photo et vous la propose. Vous pouvez ensuite choisir de ne garder que cette photo, toutes les photos ou encore la photo sélectionnée par votre téléphone. C'est particulièrement utile pour les photos de groupe. Je n'ai pas trouvé d'autre utilité à la fonctionnalité. D'autant plus que prises en série, les photos sont de plus mauvaise qualité.

Sur l'avant du téléphone, on note le troisième point sur lequel Google a réduit le budget. Au lieu de deux appareils, le 3a ne dispose que d'un objectif frontal. Avec huit mp, la précision des détails sur vos selfies reste élevée. Pour que les couleurs soient puissantes et éviter la surexposition en arrière-plan, le mieux est d'activer le mode HDR+. Les effets de ce mode sont plus visibles ici qu'avec l'objectif frontal.

Tactile sur les bords

Le capteur d'empreinte digitale se trouve sur la face arrière du Pixel 3a XL. Google a renoncé à la reconnaissance faciale. Elle n'est en effet pas encore aussi fiable sous Android que Face ID sur l'iPhone. Apple fait tellement confiance à sa technologie que les derniers iPhones ne sont plus équipés de lecteur d'empreinte digitale.

Le smartphone dispose cependant d'une autre fonctionnalité intéressante : Active Edge. Le Pixel reconnaît lorsque vous appuyez sur ses côtés et lance l'assistant Google ou arrête un réveil ou un minuteur. Contrairement au HTC U11, dont Google a repris la fonction, vous ne pouvez toutefois pas l'affecter à d'autres actions. En pratique, je n'ai presque pas utilisé Active Edge.

Retournez le Pixel 3a XL pour avoir le calme.
Retournez le Pixel 3a XL pour avoir le calme.

La fonction « Pssst » m'a été beaucoup plus utile. Une fois activée, vous pouvez poser le Pixel, écran vers le bas, pour activer le mode « Ne pas déranger » et ainsi désactiver les appels, notifications et autres selon vos paramètres. La surface sur laquelle vous posez le Pixel ne doit cependant pas être trop lisse, au risque de faire tomber votre téléphone.

À noter également : la prise jack fait son retour sur le 3a. Contrairement au Pixel 3, vous n'aurez pas besoin d'un adaptateur pour brancher votre vieux casque audio.

Un Android clean et des mises à jour rapides

Le Pixel 3a XL tourne sous Android 9 Pie et rien de plus. Je trouve ça super. Vous n'y trouverez pas d'applis préinstallées dont vous vous passeriez volontiers. Seules les applications de Google que l'on retrouve sur tous les smartphones Android sont déjà installées. Ainsi, vous n'avez qu'à installer vos applis sans avoir à supprimer les applis préinstallées avant. Si vous n'aimez pas l'interface utilisateur, vous pouvez facilement la changer à l'aide d'un launcher.

Le Pixel 3a offre donc une interface dégagée, mais il a également pour avantage d'être plus sûr, car il reçoit les mises à jour de sécurité et Android dès leur sortie. Alors que les autres fabricants doivent attendre que les mises à jour soient adaptées à leurs téléphones, les Pixel sont les premiers à recevoir les mises à jour. Et cela, pendant trois ans minimum d'après Google. Actuellement, il n'y a qu'Apple pour garantir la mise à jour de ses téléphones aussi longtemps.

aucune information disponible sur cette image

Une chose m'a beaucoup agacé au début. Lorsque j'allumais le téléphone, la barre de recherche et les icônes d'applis de la page d'accueil se déplaçaient légèrement vers le haut six fois. Comme pour dire : « Remonte-nous ». C'était très énervant et ça ne m'était encore jamais arrivé sur un autre smartphone. Après quelques jours, tout est redevenu normal et la page d'accueil ne tremblote plus.

Google Pixel 3a : peut-on faire plus petit ?

Comme le Pixel 3, le 3a est disponible en deux tailles. J'ai pu tester le Pixel 3a XL, le plus grand donc. Le pixel 3a est identique, seules la taille de son écran et la capacité de sa batterie sont légèrement inférieures. La batterie de ce dernier a une capacité de 300 mAh. Un chiffre modeste qui, selon Google, réduit le temps de lecture vidéo de 14 à 12 heures. Il devrait cependant vous accompagner tout au long de la journée et dispose sinon de la fonction de charge rapide. Google promet sept heures de batterie pour 15 minutes de charge.

Téléphones portables
Pixel 3a (64Go, Just Black, 5.60", SIM simple, 12.20Mpx, 4G)
Showroom
384.–
Google Pixel 3a (64Go, Just Black, 5.60", SIM simple, 12.20Mpx, 4G)

Voici le nouveau Google Pixel 3a. Ce smartphone rencontre des difficultés en matière de délai de livraison. Des changements et des retards sont à prévoir.

La diagonale du Pixel 3a ne mesure que 5,6 pouces et l'écran a un rapport 18:9, il est donc légèrement plus long que le 3a XL. En revanche, avec un écran plus petit et toujours ses 2220 x 1080 pixels, la résolution est un peu plus élevée. L'œil humain ne distingue pas la différence.

Avec un écran plus petit, le téléphone a aussi un boîtier plus petit. Avec une hauteur de 8,3 millimètres et une largeur de 6 millimètres, la réduction reste toutefois légère. Avec 8,2 mm, les deux téléphones sont aussi épais l'un que l'autre.

aucune information disponible sur cette image

Conclusion : un pas en arrière qui en valait la peine

Avec un prix de vente conseillé de 479 euros, le Google Pixel 3a XL est nettement moins cher que le Pixel 3. Plus petit, le Pixel 3a commence à 399 euros. Le 3a XL vous offre tous les avantages logiciels des Pixel. Les économies ont été réalisées sur le matériel, mais elles ne sont pas trop importantes et les téléphones restent facilement utilisables.

Les Pixel 3a et 3a XL seront prochainement disponibles sur Galaxus.

Téléphones portables
Pixel 3a XL (64Go, Just Black, 6", SIM simple, 12.20Mpx, 4G)
430.–
Google Pixel 3a XL (64Go, Just Black, 6", SIM simple, 12.20Mpx, 4G)

Voici le nouveau Google Pixel 3a. Ce smartphone rencontre des difficultés en matière de délai de livraison. Des changements et des retards sont à prévoir.

Cet article plaît à 27 personne(s)


Jan Johannsen
Jan Johannsen
Content Development Editor, Hambourg
Quand j'étais petit, je m'asseyais dans le salon de mon ami avec tous mes camarades de classe et je jouais sur sa SuperNES. Depuis, j'ai eu l'occasion de tester toutes les nouvelles technologies pour vous. J'ai fait des tests chez Curved, Computer Bild et Netzwelt, et suis maintenant chez Galaxus.de.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser