Sony Xperia 1 IV à l'essai pendant deux semaines en montagne

Jan Johannsen
Jan Johannsen
Hambourg, le 28.07.2022
Traduction: Alassane Ndiaye

Le reflex numérique n'a pas été emporté lors des vacances en famille. Au lieu de cela, l'appareil photo du Sony Xperia 1 IV a pu faire ses preuves pendant deux semaines dans les Alpes d'Allgäu, près d'Oberstdorf.

Zoom optique, applications photo et vidéo avec de nombreuses options manuelles, 4K à 120 fps, système de suivi oculaire ainsi que l'interaction avec les appareils photo Alpha de Sony. Le Sony Xperia 1 IV offre de nombreuses particularités, qui ne sont toutefois pas importantes pour tout le monde.

Mon appareil photo reflex m'a procuré de moins en moins de plaisir au cours des dernières vacances. Ce n'était pas à cause de ses photos, mais de sa taille et de son poids. Elle montait encore dans la voiture, mais souvent elle ne nous accompagnait plus lors des excursions d'une journée. C'est pourquoi elle est restée à la maison cette année. Au lieu de cela, j'ai pris les photos avec un appareil que j'ai de toute façon toujours sur moi : le smartphone, plus précisément le Sony Xperia 1 IV. Bien que le smartphone soit plus comparable à un appareil photo compact qu'à un reflex numérique, je n'ai jamais (spoiler !) regretté de l'avoir utilisé.

Trois petits objectifs du smartphone à la place de l'appareil photo reflex avec un grand objectif.
Trois petits objectifs du smartphone à la place de l'appareil photo reflex avec un grand objectif.

Smartphone avec équipement haut de gamme

Le rapide Snapdragon 8 Gen 1, un écran 120 hertz bien visible sur les montagnes ensoleillées et Android 12 ne sont qu'une petite sélection de la fiche technique du Sony Xperia 1 IV. Ils montrent que Sony a bien fait ses devoirs avec ce smartphone haut de gamme. Mais ce modèle est plus cher que d'autres en raison de son équipement. C'est pourquoi j'ai surtout prêté attention aux caractéristiques qui distinguent le Xperia 1 IV des autres smartphones haut de gamme.

L'objectif avec zoom optique est placé en travers du smartphone

L'objectif zoom du Sony Xperia 1 IV couvre une distance focale de 85 à 125 millimètres. Les objectifs nécessaires à cet effet sont intégrés verticalement dans le smartphone, comme dans cet objectif qu'Oppo a montré pour la première fois à l'été 2021. De l'extérieur, vous ne voyez pas le mouvement de l'objectif. Les deux autres objectifs du Sony Xperia 1 IV ont des longueurs focales fixes de 16 et 24 millimètres.

L'objectif de mon reflex numérique pour les voyages a une longueur focale de 24 à 300 millimètres. Avec le Sony Xperia, je peux atteindre 16 à 125 millimètres et j'ai tout ce qu'il me faut en montagne. Je me rapproche suffisamment de mes sujets et je peux travailler avec la profondeur de champ classique. Pour les arrière-plans flous, je ne dois pas compter sur le logiciel.

Selon la longueur focale (ici 24 mm), ...
Selon la longueur focale (ici 24 mm), ...
... le même sujet tout à fait différemment (ici 125 mm) et je n'ai pas besoin de piétiner les fleurs pour m'en approcher.
... le même sujet tout à fait différemment (ici 125 mm) et je n'ai pas besoin de piétiner les fleurs pour m'en approcher.

Pour illustrer les différents appareils photo, ou longueurs focales :

16 mm.
16 mm.
24 mm.
24 mm.
85 mm.
85 mm.
125 mm.
125 mm.

Je suis très satisfait de la qualité des prises. J'avais encore mon Pixel 6 avec moi, mais malgré l'IA, il n'atteint pas les performances d'une optique raisonnable lorsqu'il s'agit de se rapprocher d'un sujet.

Pixel 6 au zoom 7×.
Pixel 6 au zoom 7×.

Je me demande quand même comment se comporte le zoom optique du Sony Xperia 1 IV par rapport à d'autres smartphones équipés de bons téléobjectifs qui n'ont qu'un zoom numérique. C'est pourquoi je me tourne à nouveau vers le Huawei P50 Pro à Hambourg. Avec lui, j'obtiens à peu près le même cadrage avec un zoom 3,5x qu'avec le Sony Xperia 1 IV à 125 millimètres.

Sony Xperia 1 IV, 125 mm.
Sony Xperia 1 IV, 125 mm.
Huawei P50 Pro, env. zoom 3,5x.
Huawei P50 Pro, env. zoom 3,5x.

Du point de vue des couleurs, le Sony Xperia 1 IV fournit les meilleurs résultats. Les briques du clocher de l'église sont rouges et non jaunes, même lorsque le soleil brille. Si j'agrandis la vue à 100 %, la photo du Huawei P50 Pro, malgré le zoom numérique, me semble plus nette que celle du Sony Xperia 1 IV. L'avantage du matériel sous la forme du zoom optique semble pouvoir être compensé par le logiciel dans ce domaine.

Entre le 16 mm, le 24 mm et le téléobjectif, le Sony Xperia 1 IV effectue également un zoom numérique. La perte de qualité est négligeable dans ce domaine. J'ai quand même remarqué que lorsque je prends des photos, j'évite la zone numérique intermédiaire et je passe directement d'une longueur focale optique à l'autre. Entre 85 et 125 millimètres, le zoom est optique.

Applications Pro pour les réglages manuels

Sony livre le Xperia 1 IV avec une application appareil photo et deux applications vidéo que vous ne trouverez pas dans le Play Store. « Photo Pro », « Video Pro » et « Cinema Pro » sont préinstallées et sont mises à jour via l'élément de menu Mise à jour logicielle dans les paramètres. Elles contiennent de nombreux réglages manuels. Si vous utilisez un appareil photo Alpha de Sony, les menus devraient vous sembler familiers. La disposition des éléments est reprise par les appareils photo.

L'application Photo Pro.
L'application Photo Pro.

En mode « Basic », « Photo Pro » prend en charge tous les réglages. Cependant, en montagne, j'ai le plus souvent eu recours au mode P. C'est un compromis entre les réglages manuels et le fait de ne pas faire attendre la famille.

Seule exception : lorsque j'ai essayé de photographier le ciel étoilé, j'ai atteint des réglages optimaux en mode manuel.

Avec le Gorillapod, il est possible d'obtenir une exposition de 30 secondes avec une sensibilité ISO 800.
Avec le Gorillapod, il est possible d'obtenir une exposition de 30 secondes avec une sensibilité ISO 800.

Je me suis dit que le ciel étoilé sombre était aussi une bonne occasion de voir ce que je pouvais obtenir ultérieurement des prises de vue RAW du Sony Xperia 1 IV. Peu de choses au début, mais le collègue et magicien RAW David Lee me donne un coup de main et fait apparaître cette vue du ciel étoilé à partir des données brutes.

Sony Xperia 1 IV, le télescope de James Webb parmi les smartphones
Sony Xperia 1 IV, le télescope de James Webb parmi les smartphones

Par temps ensoleillé, je parviens d'emblée à tirer davantage des images RAW , mais je dois encore m'entraîner à l'accentuation dans Lightroom. Si vous ne voulez pas confier vos photos à une IA, les fichiers DNG du Sony Xperia 1 IV vous aident à traiter vos photos comme vous le souhaitez.

Le Xperia 1 IV fournit ce JPG.
Le Xperia 1 IV fournit ce JPG.
Voici à quoi ressemble la photo après un bref traitement du fichier RAW.
Voici à quoi ressemble la photo après un bref traitement du fichier RAW.

L'application photos sur le Xperia 1 IV vous indique certes les différences par rapport aux fichiers JPG, mais elle n'offre que des fonctionnalités d'édition rudimentaires. Pour obtenir davantage des données brutes, vous devez installer une autre application ou transférer les images sur votre ordinateur pour les traiter.

Si le design Sony des applications exclusives ne joue pas un rôle important pour vous, les réglages manuels lors de la prise de photos devraient également pouvoir être effectués avec d'autres applis (n'hésite pas à faire des recommandations dans les commentaires !) Pour les vidéos, c'est une autre histoire. Sony propose non seulement la 4K à 120 fps, ce qui est encore une rareté sur les smartphones, mais aussi des presets exclusifs. Si vous voulez avoir « Venice CS » ou « Opak/BU60YE60 », il n'y a guère d'autre choix que de passer par « Cinema Pro ».

Un vrai bouton de déclenchement

Si vous tournez le Xperia 1 IV vers la gauche en mode paysage, vous trouverez un bouton de déclenchement sur le dessus. J'ai aimé l'utiliser. Une fois qu'il est là, le déclencheur sur l'écran tactile n'est plus une option pour moi. Le point de pression, et donc le déclenchement de la prise de vue, est tout simplement plus agréable ici. Grand avantage du bouton : si je n'appuie qu'à moitié, l'appareil photo fait la mise au point et je peux vérifier le sujet et la mise au point. Cela ne fonctionne pas avec l'écran tactile.

De plus, le déclencheur est mieux positionné que les touches de volume qui peuvent prendre la fonction de déclencheur sur de nombreux autres smartphones. Elles vous permettent de contrôler le zoom sur le Xperia 1 IV, mais cela ne semble pas aussi agréable qu'avec un véritable appareil photo. En mode paysage, les touches de volume sont difficiles à atteindre. Je dois en outre faire attention à ce que mon majeur gauche ne passe pas devant les objectifs.

Une autre particularité est l'emplacement pour carte que vous pouvez ouvrir sans outils. Vous pouvez ainsi facilement changer de carte SIM ou retirer la carte microSD, ce qui est très utile compte tenu de la quantité de données qui peuvent être générées lors de prises de vue avec le Xperia 1 IV.

Moniteur externe pour les appareils photo Alpha

Si vous avez un appareil photo Alpha de Sony, vous pouvez utiliser le Xperia 1 IV comme moniteur externe. Les avantages de l'écran OLED par rapport aux écrans des appareils photo sont principalement une plus grande luminosité, une plus grande stabilité de l'angle de vue et une image plus grande. Pour les derniers Alpha 7 IV ainsi que ZV 1 et ZV E10, un câble USB C 3.2 suffit pour transmettre le signal d'image. Pour les modèles plus anciens, vous avez besoin d'un câble HDMI vers USB C.

Vous activez cette fonction via une application spéciale, appelée « moniteur externe ». Comme les applications appareil photo et photo, elle n'est pas disponible dans le Play Store, mais est accessible sur le Xperia 1 IV via l'élément de menu Mise à jour logicielle dans les paramètres. Vous pouvez ensuite effectuer les réglages de l'appareil photo via le smartphone, les éléments de menu étant disposés comme sur l'appareil photo.

Conclusion : appareil photo reflex très bien représenté

Je ne regrette pas d'avoir laissé mon appareil photo reflex à la maison et d'avoir fait confiance à un smartphone à la place. Les options de l'appareil photo du Sony Xperia 1 IV sont nombreuses et la qualité d'image est très bonne. Toutefois, le Sony exige davantage de retouches manuelles et ne fournit pas, comme beaucoup d'autres smartphones, des images optimisées en un clic.

Le Xperia 1 IV est dans l'ensemble un smartphone haut de gamme, mais son surcoût ne vaut pas la peine pour tout le monde. Il n'en vaut la peine que si une ou plusieurs des fonctions exclusives, zoom optique, boutons de déclenchement, les applications exclusives, vous convainquent. Sinon, vous pouvez obtenir d'autres smartphones avec un très bon appareil photo à un prix plus avantageux et installer ultérieurement des applications d'appareil photo avec des réglages manuels.

Xperia 1 IV (256 Go, Violet, 6.50 ", Double SIM hybride, 12 Mpx, 5G)
1399.–
Sony Xperia 1 IV (256 Go, Violet, 6.50 ", Double SIM hybride, 12 Mpx, 5G)
39
Xperia 1 IV (256 Go, Blanc, 6.50 ", Double SIM hybride, 12 Mpx, 5G)
1399.–
Sony Xperia 1 IV (256 Go, Blanc, 6.50 ", Double SIM hybride, 12 Mpx, 5G)
39

Cet article plaît à 26 personne(s)


User Avatar
User Avatar
Jan Johannsen
Content Development Editor
jan.johannsen@galaxus.de

Quand j'étais petit, je m'asseyais dans le salon de mon ami avec tous mes camarades de classe et je jouais sur sa SuperNES. Depuis, j'ai eu l'occasion de tester toutes les nouvelles technologies pour vous. J'ai fait des tests chez Curved, Computer Bild et Netzwelt, et suis maintenant chez Galaxus.de. 


Smartphone
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader