Propre système NAS – Partie 1 : adieu difficile à Synology
En coulisse

Propre système NAS – Partie 1 : adieu difficile à Synology

Richie Müller
26.12.2023
Traduction: Alassane Ndiaye

Mon Synology a pris de l’âge. C’est donc l’occasion d’imaginer un nouveau serveur de stockage en réseau NAS adapté à ma famille.

Nous avons un Synology DS916+ dans notre salon. J’ai acheté le serveur de stockage en réseau ou Network Attached Storage (NAS), en septembre 2016. Depuis, il fonctionne en permanence. Tous les membres de la famille y enregistrent leurs données (photos, documents, vidéos). J’y ai également stocké ma collection de films et de CD numérisés, ainsi que les documents de mon entreprise, que je gère en tant qu’activité secondaire. De plus, mon système audio accède aux fichiers musicaux via Roon.

Limite de capacité atteinte

J’en suis arrivé au point où mon Synology commence à atteindre ses limites. Mon NAS a accumulé de nombreuses heures de fonctionnement. Pour moi, c’est clair : j’ai besoin d’un remplaçant fiable pour mon Synology. Pour autant, je ne suis pas sûr de vouloir en racheter un. La solution ? S’aventurer en terrain inconnu.

Le Synology est placé dans un meuble multimédia.
Le Synology est placé dans un meuble multimédia.
Source : Richard Müller

Vraiment une bonne idée ?

En ce qui concerne les fonctions et les possibilités, je suis très satisfait de Synology. Ce fabricant a développé un système d’exploitation stable avec le Diskstation-Manager. J’ai rarement rencontré des problèmes. Même avec peu d’expérience, il est facile de mettre en service un NAS Synology. Martin Jungfer, qui ne s’y connaît pas très bien, en est la preuve vivante. Voici son article :

  • Test de produit

    C'est ainsi que j'ai mis en place une solution de sauvegarde en tant que débutant NAS .

    par Martin Jungfer

Synology est l’Apple (ou la Rolls) des fabricants de NAS. Que vous utilisiez un appareil avec deux baies de disques durs ou un Synology à douze baies, la procédure est toujours la même. Au pire, certaines applications ne fonctionneront pas sur les petits modèles. Le fabricant met clairement l’accent sur la facilité d’utilisation, notamment lors de la mise en service ou de l’extension des fonctionnalités du programme. Synology a publié de nombreux didacticiels.

Un écosystème efficace

Les applis, que Synology appelle « packages », fonctionnent de manière fiable. Simples d’utilisation, elles sont bien intégrées dans l’écosystème Synology. Les pros y trouveront leur compte. Il est possible d’affiner les réglages et d’installer des packages fournis par la communauté, c’est-à-dire des applications qui n’ont pas été développées par le fabricant. Vous disposez d’un outil puissant avec « Docker », qui fonctionne sur le Synology et qui permet de virtualiser certaines applications.

Les conteneurs Docker sont des environnements virtuels cloisonnés. Il s’agit de packages qui contiennent une application et tout ce qui est nécessaire à son fonctionnement, à l’exception du système d’exploitation. Ils vous permettent d’exécuter des programmes sur le NAS qui ne sont pas disponibles sous forme d’applications Synology. Le choix va de petits outils comme Pi-hole jusqu’à Windows et Nextcloud en passant par des logiciels de suivi pour les terminaux mobiles.

De mon point de vue, un NAS Synology est parfait pour mon objectif. Il m’offre de nombreuses possibilités et répond à la plupart de mes besoins, à un détail près.

Le prix est très élevé

En 2016, j’ai déboursé 610 francs suisses pour mon ancien Synology DS 916+. Si j’ajoute les quatre disques durs, j’arrive à environ 1200 à 1400 francs suisses. Comme je vise plus de quatre baies de disques durs, je regarde aussi les modèles de Synology équipés de 12 baies de disques durs :

Synology DS2422+ LE SYSTÈME (0 TB)
NAS
1784.– CHF

Synology DS2422+ LE SYSTÈME

0 TB

Synology DS3622xs+ (0 TB)
NAS
2777.– CHF

Synology DS3622xs+

0 TB

Synology DS2419+II (0 TB)
NAS

Synology DS2419+II

0 TB

Plus de 2600 francs suisses pour un Synology DS3622xs+, c’est un prix exorbitant ! Là non plus, il n’y a pas de disques durs. J’ai installé des disques durs NAS d’une capacité de 8 To chacun dans mon Synology DS 916+ actuel. Un Western-Digital de cette capacité coûte 172 francs suisses dans notre boutique. Ce qui représente donc 2064 francs suisses pour ces douze disques durs supplémentaires.

WD Red Plus (8 To, 3.5", CMR)
188.– CHF 23.50 CHF/1To

WD Red Plus

8 To, 3.5", CMR

WD Red Plus (8 To, 3.5", CMR)
Disque dur
188.– CHF 23.50 CHF/1To

WD Red Plus

8 To, 3.5", CMR

Le Synology susmentionné, disques durs compris, coûtera ainsi environ 4700 francs suisses. Pour être juste, je dois reconnaître que je ne serai pas obligé d’utiliser les douze baies de disques durs dès le départ.

Voici les exigences posées à mon nouveau NAS

Pour moi, l’argument du prix est déterminant. Il est possible de s’en tirer pour moins cher. Comme j’ai envie de bricoler, je ne rachèterai pas un Synology. À la place, je vais construire mon propre NAS. Mes exigences concernant le nouveau système sont les suivantes :

  • suffisamment de baies de disques durs ;
  • capacité de stockage suffisante ;
  • système performant ;
  • évolutivité du système ;
  • pas d’écosystème fermé du fabricant ;
  • système configurable avec peu de connaissances en programmation ;
  • mode d’emploi détaillé pour le système d’exploitation.

Dans mon prochain article, je me mettrai à la recherche d’un système d’exploitation facile à utiliser et adapté à mes besoins. Dans un troisième article, je me pencherai sur le matériel.

Vous voulez aussi dire adieu à Synology ? Faites-moi part de vos raisons dans les commentaires.

Photo d’en-tête : Richard Müller

Cet article plaît à 1220 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Journaliste avec plus de 20 ans d'expérience, principalement dans le journalisme en ligne à différents postes. Mon principal outil de travail ? Un ordinateur portable de préférence avec une connexion Internet. J'aime tellement ces appareils que j'ai parfois tendance à démonter, réparer et remettre en état les ordinateurs portables et les PC. Pourquoi ? Parce que c'est amusant ! 


Réseau
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Informatique
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Commentaire(s)

Avatar