Opel Manta GSe ElektroMod : la légende revient
Nouveautés + tendancesMobilité

Opel Manta GSe ElektroMod : la légende revient

Dominik Bärlocher
Zurich, le 17.03.2021
Suspensions rabaissées, queue de renard sur l'antenne. L'Opel Manta est culte, mais c'est une relique. Mais ça, c'était sans compter la Manta version électrique relancée par Opel.

Opel le savait déjà en 1991, date de la sortie du film épique «Manta Manta» dans les salles obscures allemandes.

« Pourquoi mets-tu du sans plomb ? », demande l'un des protagonistes à la station-service

« Pour préserver l'environnement ! Pour pas que les arbres meurent », lance le conducteur de la Manta.

En 2021, Opel va plus loin encore. L'Opel Manta GSe Elektromod sera entièrement électrique. Le constructeur automobile de Rüsselsheim a fait cette annonce dans un communiqué de presse.

La meilleure chose à propos de l'ElektroMod ? La voiture ne ressemble pas à une balle de golf futuriste d'un goût douteux. C'est du moins ce que suggère la seule image de rendu publiée jusqu'à présent.

Lancement inconnu

On ne sait pas encore quand la Manta GSe ElektroMod arrivera sur les routes d'Allemagne et de Suisse, car dans le communiqué de presse, la marque au Blitz parle de presque tous les véhicules, sauf de la nouvelle Manta. La mention de la Mokka-e est intéressante, car nous savons comment elle fonctionne et que sa propulsion électrique est basée sur une plateforme. Disons que le moteur électrique de la Mokka-e est conçu pour la modularité, ce qui pourrait se traduire par « On enlève la Mokka, on met une Manta à la place ».

Si la Manta GSe ElektroMod fonctionne sur la plateforme de la Mokka-e, le moteur produirait l'équivalent de 136 chevaux et permettrait de parcourir 330 kilomètres avant que la batterie ne soit épuisée. L'énergie provient d'une batterie lithium-ion de 50 kWh. Autre fait saillant ? Opel aiguise déjà l'appétit des conducteurs de la Manta en promouvant la plateforme de la Mokka : grâce à la récupération d'énergie maximale, il ne serait pas nécessaire d'utiliser le frein sur le chemin du travail. Les roues d'un véhicule électrique sont, pour faire simple, équipées de dynamos qui rechargent votre batterie dès que vous relâchez l'accélérateur.

En fait, tout ce que nous savons, c'est que l'ElektroMod se présente dans les couleurs classiques d'Opel, à savoir le vert avec capot noir. Possible avec la Mokka aussi.

aucune information disponible sur cette image

Queue de renard sur l'antenne

L'Opel Manta fait l'objet d'un véritable culte et les clichés sur elle et ses conducteurs ont survécu à l'abandon du modèle en 1988. La successeur de la Manta, la Calibra, n'a jamais atteint le statut de la Manta rabaissée, les conducteurs desquelles portaient toujours des bottes de cow-boy avec le coude ressortant de la fenêtre.

Ces conducteurs, traditionnellement décrits comme « peu formés », auraient pour seul but dans la vie de baisser leur voiture encore plus au risque de s'attirer les moqueries. Il y a un mais, qui joue en faveur des conducteurs. Les blagues sont si pertinentes sur le plan culturel et les projets de conception des conducteurs de Manta si prononcées qu'il existe même une littérature technique sur la réparation et le tuning.

Witze-Klassiker. Die besten Blondinenwitze, Häschenwitze, Mantawitze, Chuck-Norris-Witze
7.95
Witze-Klassiker. Die besten Blondinenwitze, Häschenwitze, Mantawitze, Chuck-Norris-Witze

Déco spéciale sur chaque Manta : la queue de renard sur l'antenne. Cet accessoire, emprunté à la chasse à courre, est destiné à suggérer une performance exceptionnelle. La Manta est en effet l'un des véhicules pouvant facilement être tunés. Selon le communiqué de presse, le nom « ElektroMod » lui rend hommage. Et pour cause, la conception de la voiture se base sur ce qu'on appelle des restomods, des véhicules combinant le design de modèles anciens avec le confort moderne et les dernières technologies.

Les Mantas sont tellement bien que l'équipe de course autour d'Olaf Beckmann est devenue culte sur la Nordschleife du Nürburgring. Là où des voitures puissantes arborant des logos Ferrari, des BMW et Mercedes s'affrontent, Olaf Beckmann accroche une queue de renard à son antenne de toit et gère la course. Depuis 26 ans, son équipe et lui entretiennent le culte de l'Opel Manta.

Au fait, si Opel ne tourne pas de publicité avec Til Schweiger pour le lancement de l'Opel Manta GSe ElektroMod, alors elle manquerait la meilleure occasion de tous les temps.

Cet article plaît à 33 personne(s)


Dominik Bärlocher
Dominik Bärlocher
Senior Editor, Zurich
Journaliste. Auteur. Hackers. Je suis un conteur d'histoires à la recherche de limites, de secrets et de tabous. Je documente le monde noir sur blanc. Non pas parce que je peux, mais parce que je ne peux pas m'en empêcher.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser