Savoir-faire

Ne les confondez plus : bicarbonate de soude, poudre à lever et soude

Livia Gamper
20.04.2022
Traduction: Elvina Tran

J’étais partie sur une idée simple : « Sept façons d’utiliser le bicarbonate de soude pour le ménage ». Me voilà avec un mémoire de chimie que je vais partager avec vous. Lisez à vos risques et périls !

« Pour comprendre les effets différents du bicarbonate de soude et de la soude, il faut comprendre le comportement acido-basique élémentaire du carbonate », m’écrit la professeure Eva Freisinger que j’ai sollicitée. Je voulais juste savoir quelle était la différence entre le bicarbonate de soude, la levure chimique et la soude. Je n’ai aucune idée du comportement acido-basique des carbonates.

Comment en est-on arrivé là ? En faisant des recherches pour un article dans lequel je voulais lister sept astuces pour la maison, j’ai remarqué que le bicarbonate de soude et la soude n’étaient jamais définis ou désignés correctement. Sans compter que la poudre à lever est souvent mentionnée dans ce contexte. La poudre à lever ? Mais quel est le rapport avec le bicarbonate de soude et la soude !?

Starwax Le bicarbonate de soude
Remise quantitative
6.65à partir de 3 pièces13.30/1l

Starwax Le bicarbonate de soude

179
Starwax the fabulous Natriumcarbonat
Remise quantitative
8.40à partir de 3 pièces

Starwax the fabulous Natriumcarbonat

1

À l’origine, je comptais expliquer brièvement les différences entre ces trois substances. Rien de bien compliqué, quoi. J’ai fait appel à la professeure Eva Freisinger de l’Institut de chimie de l’Université de Zurich. En réponse à mon premier courriel, j’ai reçu trois pages de formules manuscrites.

On repassera pour la simplicité.

Pour moi qui n’y connais rien en chimie, ces formules sont incompréhensibles et je ne comprends de toute façon pas les explications que je trouve sur Internet. J’ai donc creusé la question et j’ai trouvé des informations passionnantes que je souhaite partager avec vous.

S’il n’y a que les sept astuces qui vous intéressent, vous les trouverez dans l’article ci-dessous.

  • Savoir-faire

    Que peut-on faire avec du bicarbonate de soude ? (réponse : beaucoup de choses)

    par Livia Gamper

Une heure de chimie courte mais intense

La Pr Freisinger commence par m’expliquer la différence entre le bicarbonate de soude et la soude. La distinction est importante. La soude est plus agressive que le bicarbonate de soude. Vient ensuite la comparaison avec la poudre à lever et le « baking soda », bien connu en anglais, qui n’est pas de la soude.

Oui, ça devient vraiment compliqué.

Les chimistes appellent le bicarbonate de soude « bicarbonate de sodium » ou « carbonate monosodique », la soude est appelée carbonate de sodium (sans le « bi » au début du mot). La formule du bicarbonate de soude est NaHCO₃, celle de la soude Na₂CO₃.

La professeure m’explique que la différence entre le bicarbonate de soude et la soude réside dans le comportement acido-basique du carbonate. « Si l’on mélange du bicarbonate de soude avec de l’eau, certains des ions d’hydrogénocarbonate fixent un proton de l’eau et se transforment en acide carbonique ou plus exactement, en raison de l’instabilité de l’acide carbonique, il se forme surtout du dioxyde de carbone et de l’eau ». Je dois faire une petite recherche. Un ion est un atome ou une molécule chargée électriquement. Les protons sont des particules chargées positivement. J’ai les neurones qui fument. Mais ce n’est pas fini. La Pr Freisinger m’envoie une autre équation manuscrite qui ressemble à cela :

L’explication : « OH- est une base, ce qui signifie que la solution devient légèrement basique. » L’expression « légèrement basique » décrit le pH de la solution : plus celui-ci est élevé, plus la solution est basique. Le contraire de basique est acide. Gardez ça en tête pour la suite. On poursuit avec les explications vertigineuses de la professeure de chimie. « Pour l’ion carbonate de la soude, c’est un peu comme pour le bicarbonate de soude, dit-elle, il absorbe lui aussi un proton de l’eau. » D’où l’équation :

La Pr Freisinger explique qu’il n’y a pas de réaction supplémentaire pour former du gaz carbonique, car la solution est trop basique. Pour les profanes : elle n’est pas assez acide ! Voilà donc le fameux comportement acido-basique. La Professeure poursuit : mais il se forme beaucoup de HCO3- et donc aussi beaucoup de OH-. Cela signifie que cette solution est plus basique que le bicarbonate de soude.

Pour faire simple : pour nettoyer, la soude est plus efficace, mais aussi plus agressive et plus dangereuse. La base obtenue aide au nettoyage, car elle rend les graisses solubles dans l’eau (« saponification »).

Cela permet par exemple d’éliminer facilement les résidus brûlés. Le bicarbonate de soude est plus souvent utilisé en cuisine, car il est moins dangereux. Néanmoins, il convient également pour le nettoyage. En parlant de cuisine, passons à la différence entre le bicarbonate de soude et la poudre à lever.

Le bicarbonate de soude est différent de la levure chimique

La Pr Freisinger explique que le bicarbonate de soude n’est pas la même chose que la poudre à lever. Bien que les substances se ressemblent, la poudre à lever contient plus de composants. En effet, la levure chimique est un mélange de bicarbonate de soude et d’acide qui neutralise la base qui se forme. Ou en termes scientifiques : l’acide fait en sorte que tout l’hydrogénocarbonate soit protoné en acide carbonique, qui se décompose ensuite en dioxyde de carbone, l’agent levant qui fait si bien lever la pâte dans le four.

Et le baking soda dans tout ça ?

« Baking soda » est l’appellation anglaise du bicarbonate de soude et non de la poudre à lever. Si vous cherchez la traduction anglaise de poudre à lever, vous trouverez un terme très différent : baking powder. C’est logique, non ?

Cet article plaît à 107 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Faire des expériences et découvrir de nouvelles choses font partie de mes passions. Tout ne fonctionne pas toujours comme prévu et il arrive quelquefois que quelque chose se casse. Sinon, je suis accro aux séries et je ne peux plus me passer de Netflix. En été, on me trouve le plus souvent dehors au soleil – au bord du lac ou à un festival de musique. 


Tout pour la maison
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Durabilité
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader