Lone Peak 7 d’Altra : maintien et confort en trail
Test de produit

Lone Peak 7 d’Altra : maintien et confort en trail

Siri Schubert
22.11.2023
Traduction: Martin Grande

Si vous me connaissez, vous savez que je préfère les chaussures minimalistes avec une boîte à orteils large. Or, faire du jogging exclusivement avec des chaussures pieds nus est ardu. La chaussure de trail running Lone Peak 7 d’Altra promet de combiner les avantages d’une chaussure légère et d’une semelle épaisse. Je veux l’essayer.

« Il faut que tu essaies les Altra », me conseillaient toujours mes amies coureuses. « Elles te plairont sûrement. » Le produit remplit tous mes critères : je n’ai pas hésité longtemps.

Lors de mon dernier séjour aux Açores, j’ai emporté une toute nouvelle paire de Lone Peak 7. Sur ce terrain insulaire varié et accidenté, je verrai rapidement ce que valent ces baskets.

Première impression : confortables et solides

Le bon maintien et la place suffisante à l’avant rendent la course agréable sur différents terrains.
Le bon maintien et la place suffisante à l’avant rendent la course agréable sur différents terrains.
Source : Stefan Munsch

Dès la première fois que je les ai enfilées, j’ai apprécié leur coupe et leur boîte à orteils qui confère beaucoup d’espace à l’avant du pied. Avec des chaussures de coupe normale, j’ai souvent des ampoules aux orteils et, en cas d’utilisation prolongée, le côté avant de mes chaussures finit parfois par se déchirer. Avec les Lone Peak 7, je ne risque rien.

Le laçage épouse la forme du pied et, au milieu, la chaussure tient bien grâce à la languette rembourrée. Le talon est également renforcé, ce qui m’oblige à desserrer davantage les lacets pour entrer dedans un peu plus fastidieusement que dans d’autres chaussures, mais m’empêche efficacement de glisser une fois installée dedans. L’extérieur est constitué de maille légère sans coutures et le talon en gomme semble solide.

Les chaussures de trail running d’Altra sont un peu lourdes, mais solides.
Les chaussures de trail running d’Altra sont un peu lourdes, mais solides.
Source : Stefan Munsch

Le poids de plus de 260 grammes par pied ternit quelque peu la bonne première impression. On n’est pas chez les poids plume, mais le produit reste tout à fait adapté à l’entraînement quotidien. J’espère que la densité de matériau plus élevée est synonyme de longévité.

Avantages de la chaussure

La semelle est la pièce maîtresse de cette chaussure de course. Mes attentes sont élevées. En effet, la marque de chaussures Altra est connue pour simuler une sensation pieds nus grâce à un drop faible, voire nul, c’est-à-dire sans différence de hauteur entre le talon et la plante du pied, et à une coupe qui laisse de la place aux orteils. Ainsi, lors de la course, la réception sur l’avant ou le milieu du pied est favorisée. C’est un avantage, en particulier sur les terrains accidentés, car le risque de se tordre le pied est plus grand quand on marche sur les talons.

Le faible drop favorise la réception sur l’avant-pied, la semelle épaisse offre un bon amorti.
Le faible drop favorise la réception sur l’avant-pied, la semelle épaisse offre un bon amorti.
Source : Stefan Munsch

Contrairement aux chaussures pieds nus pures, la Lone Peak 7 est bien rembourrée. L’épaisseur de la semelle de 25 millimètres offre un bon amorti et convient également pour les courses plus longues. Avec des chaussures pieds nus, je m’arrête généralement à trois ou quatre kilomètres, car la charge pour le pied est trop forte. Je les intègre de temps en temps à mon entraînement pour renforcer les muscles de mes pieds de manière ciblée. Avec les chaussures de course Altra, j’ai parcouru environ 50 kilomètres en une semaine et mes pieds s’en sont très bien portés.

Sortie trails

Les Açores proposent plusieurs événements de trail running géniaux et même si je ne suis pas encore prête à parcourir 100 kilomètres ou plus, je ne veux pas manquer l’expérience de la course sur la roche volcanique, le gravier, l’herbe, la boue et les chemins de terre.

Observons l’efficacité de ces chaussures dans le monde réel. Sur différents terrains, elles offrent une bonne adhérence et je me sens en sécurité tout au long de ma course.
Observons l’efficacité de ces chaussures dans le monde réel. Sur différents terrains, elles offrent une bonne adhérence et je me sens en sécurité tout au long de ma course.
Source : Stefan Munsch

L’une des raisons pour lesquelles j’ai pris les Lone Peak 7 est la semelle extérieure qui présente un bon profil et qui a été améliorée par rapport au modèle précédent grâce au matériau MaxTrak. La semelle composée d’un mélange spécial de caoutchouc offre une bonne adhérence sur les pierres humides et les chemins irréguliers. J’avais entendu dire que ce modèle était à la traîne par rapport aux modèles à semelles Vibram, mais je trouve que l’adhérence est bonne et je n’ai pas dérapé lors des tests. Dans la boue, le profil tient également assez bien, bien que toutes les chaussures atteignent leurs limites à un moment donné. En tout cas, je suis satisfaite des propriétés antidérapantes et je me sens en sécurité même sur les pierres et les chemins humides.

En parlant d’humidité, Lone Peak 7 d’Altra n’est pas imperméable. Après un footing sur l’herbe mouillée, mes pieds sont déjà trempés. Toutefois, ce n’est pas si dérangeant, car même en cas d’humidité élevée, le matériau extérieur sèche assez rapidement.

La semelle extérieure et le profil étaient des raisons d’emmener les chaussures sur des terrains humides et accidentés.
La semelle extérieure et le profil étaient des raisons d’emmener les chaussures sur des terrains humides et accidentés.
Source : Siri Schubert

J’ai beaucoup aimé la large boîte à orteils. Le gros doigt de pied y reste droit et j’ai un bon sentiment d’équilibre grâce à la surface du pied plus large. Malgré la dilatation des pieds sous l’effet de la chaleur, il reste suffisamment de place.

Je trouve la semelle intermédiaire très agréable. Elle est suffisamment épaisse pour que mes mollets et mes pieds ne se fatiguent pas trop, mais elle me permet de quand même bien sentir les irrégularités des chemins et n’entrave pas ma réactivité.

Conclusion : une bonne chaussure de trail pour une foulée confortable sans drop

La Lone Peak 7 d’Altra est un bon mélange entre sensation de course naturelle et confort grâce à la semelle intermédiaire et la languette épaisse. Pour les courses d’entraînement plus longues, cette chaussure est idéale pour moi. Pour les compétitions, je favoriserais un modèle plus léger.

La semelle extérieure avec son profil prononcé et sa bonne adhérence est en tout cas pour moi un argument de taille pour que ces chaussures m’accompagnent en automne et en hiver. Elles ont passé le test des Açores haut la main. Je les mettrai aussi à la maison pour les entraînements de trail.

Photo d’en-tête : Stefan Munsch

Cet article plaît à 14 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Plongeuse scientifique, instructrice de SUP, guide de montagne... même si les lacs, les rivières et les mers sont mes terrains de jeu favoris, je ne me laisse pas porter par le courant, car j'ai encore beaucoup à apprendre et à découvrir. J'aime aussiprendre de la hauteur et changer de perspective en volant avec des drones et en faisant du trail. 


Sport
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Outdoor
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Running
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Commentaire(s)

Avatar