Les variantes Lego dans les starting-blocks
Guide d’achatJouets

Les variantes Lego dans les starting-blocks

Ramon Schneider
Zurich, le 11.03.2021
« Les Lego sont trop chers », « Les routes ne sont pas compatibles avec les anciennes », etc. Les arguments des fans de Lego, qui se rabattent sur d'autres possibilités, ne manquent pas. Cela étant, une question demeure : qu'est-ce qui est valable et qu'est-ce qui ne l'est pas ?

Nous sommes en 2010. Le groupe Lego frappe un grand coup contre les « contrefaçons », soi-disant de qualité inférieure. La raison ? Loin de cette entreprise danoise de vouloir se vanter de la qualité de ses produits, mais plutôt de devoir constater l'expiration prochaine du brevet de ses briques. D'autres fabricants voient leur chance de récupérer une part du marché à des Danois courroucés. Aujourd'hui encore, Lego tente avec véhémence de maintenir sa position de monopole en ralentissant la concurrence par des subterfuges.

C'est précisément parce que Lego a quelque chose contre ses concurrents qu'il est intéressant de jeter un coup d'œil à ces autres fabricants de briques. Quels sont-ils ?

Kazi

Kazi est une petite entreprise chinoise spécialisée dans les trains. Pour les passionnés, Kazi est certainement la meilleure solution de rechange aux Lego. Leurs briques ont une force d'emboîtage assez importante. Les enfants en bas âge auront donc du mal à construire, et les doigts des adultes seront également affectés lors de l'assemblage d'une locomotive. Mais leurs produits se veulent robustes. Concernant la couleur des briques, Kazi a néanmoins encore du chemin à faire. Il arrive qu'une même couleur présente de légères différences.

Wange

Avis aux architectes ! Wange, qui fait la part belle aux bâtiments, propose des prix très attrayants. Anciennement Ligao (1999 à 2006), Wange existe sous son nom actuel depuis maintenant 15 ans. Les sets sont axés sur des bâtiments et des monuments emblématiques du monde entier : London Eye, Arc de Triomphe, Burj-al-Arab...

Q-Bricks

Société puriste fabriquant dans l'UE, Q-Bricks ne propose pas de jeux au sens traditionnel du terme, mais des briques comparables à celles de Lego Classic, sans instructions, l'accent étant mis ici sur les éléments de base et la créativité.

Cobi

Fabricant polonais basé à Varsovie, Cobi, variante Lego la plus connue, propose désormais plus d'une centaine de sets se distinguant nettement du géant danois et s'adressant à un public cible différent. Les briques se distinguent elles aussi. Par exemple, on trouve des briques spéciales dans un set qui ne sont utilisées nulle part ailleurs ou encore davantage de briques imprimées.

Cobi ist *kein LEGO-Abklatsch!**
ReviewToys

Cobi ist kein LEGO-Abklatsch!

Sembo

Sembo est connu pour sa qualité. Le seul problème ? Les figurines. Lego a peut-être perdu le brevet sur les briques, mais pas sur les figurines. Sembo est trop proche de la contrefaçon et n'est pas autorisé à distribuer en Europe. Par conséquent, sur le marché européen, tous les sets de Sembo sont vendus sans figurine, dont la représentation sur l'emballage est dissimulée.

Mega Construx

Mega Construx, marque appartenant à Mattel, fait partie des rares fabricants asiatiques. À l'époque, elle s'appelait Mega Bloks, mais a subi un changement de nom en 2018. Mega Construx se concentre sur les licences telles que Pokémon, Halo, Hot Wheels et Masters of the Universe.

*«Castle Grayskull»** mit Gatling-Gun und Personenlift
ReviewToys

«Castle Grayskull» mit Gatling-Gun und Personenlift

Xingbao

Xingbao n'a pas eu des débuts faciles. L'ancienne société mère exploitait également Lepin, un fabricant qui copiait Lego par tous les moyens. Placé sous la direction d'un nouveau CEO, Xingbao fabrique ses propres sets depuis 2018. Ces dernières années, la qualité des briques s'est constamment améliorée. Cela étant, Xingbao n'a pas sorti de nouveaux sets depuis un certain temps. Pourtant, nous pourrions entendre parler plus de ce fabricant à l'avenir.

Qman

Qman est une variante intéressante à Lego, surtout pour les enfants. La marque se concentre essentiellement sur des sets tels que le poste de police, le château ou encore la navette spatiale. Qman s'adresse aussi aux adultes avec la série « Keepplay ».

Cada

Cada propose principalement des sets Technic de très bonne qualité, alimentés par moteurs et contrôlables à distance. Les fans de Lego Technic préférant avoir une télécommande au lieu de l'application « Control+ » seront aux anges.

Quelles variantes Lego avez-vous essayées ? Les briques étaient-elles de bonne ou de mauvaise qualité ? Y a-t-il d'autres fabricants que vous aimeriez voir sur Galaxus ? Dites-le-nous dans la partie commentaires en bas !

Cet article plaît à 233 personne(s)


Ramon Schneider
Ramon Schneider
Junior Editor, Zurich
Je profite de ma liberté sur ma moto, réveille mon instinct de chasseur à la pêche et laisse libre cours à mon imagination derrière la caméra. Je suis payé pour faire tout et n’importe quoi avec des jouets du soir au matin.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser