Les nouveaux AirPods Pro d'Apple convainquent lors du test
Test de produit

Les nouveaux AirPods Pro d'Apple convainquent lors du test

Livia Gamper
23.9.2022
Traduction: Anne Chapuis

Apple a modifié certaines choses sur les AirPods Pro. Mais vue de l’extérieur, la deuxième version ressemble à son prédécesseur à s'y méprendre. La nouvelle commande tactile, la fonction de photographie auriculaire et le boîtier avec haut-parleur sont les nouveautés les plus intéressantes. J’ai testé les écouteurs.

Ouvrez le boîtier, confirmez la connexion avec l'iPhone et hop, les AirPods Pro de deuxième génération sont prêts à l'emploi. Je n'ai pas besoin de télécharger une application, de créer un login ou de faire quoi que ce soit d'autre. Pour l'instant, personne n'imite Apple pour ce qui est de la simplicité et de la rapidité de l'appairage.

Mon enthousiasme pour les nouveaux AirPods Pro s'estompe quelque peu lorsque je compare l'aspect extérieur des anciens et des nouveaux écouteurs. J'ai l'impression de faire un de ces jeux où il me faut trouver les différences entre deux images. En ce qui concerne les AirPods, j'ai trouvé les choses suivantes : les nouveaux n'ont qu'un petit capteur au milieu de l’oreillette, alors que les anciens avaient aussi un microphone à côté. Le capteur, qui se trouvait sous l’oreillette dans l'ancienne version, se trouve désormais sur le bord supérieur. C’est tout.

Voici les AirPods Pro de deuxième génération.
Voici les AirPods Pro de deuxième génération.

En revanche, Apple a apporté beaucoup de modifications à l'intérieur. Voici les principales nouveautés :

  • le volume peut être réglé directement sur les écouteurs ;
  • la réduction active du bruit est censée être encore plus efficace ;
  • le mode Transparence est adaptatif ;
  • l'audio spatial est personnalisable ;
  • la qualité audio est censée être meilleure ;
  • l'autonomie de la batterie est prolongée (6 heures au lieu de 4,5) ;
  • la reconnaissance de la forme de l’oreille a été revue ;
  • la connexion se fait via Bluetooth 5.3 ;
  • le boîtier est désormais équipé d'un haut-parleur, il peut être fixé à une dragonne et rechargé avec le chargeur de l'Apple Watch.

J'ai testé ces nouvelles fonctions au quotidien pendant une semaine. Commençons par les commandes.

Les commandes : rapides, pratiques et fonctionnelles

L'un des changements les plus frappants sur les AirPods est l'ajout d'une nouvelle fonction de commande tactile. Vous pouvez désormais régler le volume sur les deux écouteurs. Pour le régler, balayez vers le haut ou le bas.

Auparavant, cela n'était possible que sur l'iPhone ou à l'aide de Siri. Même de nombreux écouteurs True Wireless de la concurrence n'ont pas de réglage du volume intégré aux écouteurs. Chez les Sennheiser Momentum True Wireless 3 ou Samsung, le volume ne peut être augmenté que sur l'écouteur droit et diminué sur le gauche ; la solution d'Apple de régler le volume sur les deux écouteurs est plus intuitive et plus pratique.

Pour faire un réglage sur les AirPods Pro, il vous suffit de légèrement appuyer.
Pour faire un réglage sur les AirPods Pro, il vous suffit de légèrement appuyer.

De plus, avec de nombreux écouteurs True Wireless, les commandes sont lentes ou peu pratiques à cause de la latence. Ce n'est pas le cas chez Apple ; tout fonctionne de manière précise, rapide et sans erreur. Quiconque a déjà eu des écouteurs avec une commande défectueuse sait à quel point les nerfs sont sollicités.

Apple a repris le reste des commandes de la version précédente : pour mettre en pause, accéder au titre suivant ou précédent, il vous suffit d’appuyer une ou plusieurs fois sur la tige de l’écouteur. Pour basculer entre les modes Réduction active du bruit et Transparence, vous devez appuyer longuement. Tout cela fonctionne parfaitement, cependant, si vous avez l’habitude des Buds, il est inhabituel d'avoir besoin de l'index et du pouce pour appuyer sur les tiges ; avec les Buds, un seul doigt est nécessaire.

Par rapport aux Buds, le design des AirPods est toutefois plus pratique lorsqu’il vous faut ajuster les écouteurs dans l'oreille ou les enfoncer davantage. Dans le cas des Buds, vous frôlez toujours la commande et appuyez sur toutes sortes de choses ; ce faisant, vous appelez par erreur trois fois votre patron et votre grand-mère. Comme la commande des AirPods se trouve dans la tige, cela ne peut pas arriver.

Presque comme le jeu des erreurs : quels sont les nouveaux AirPods et quels sont les anciens ?
Presque comme le jeu des erreurs : quels sont les nouveaux AirPods et quels sont les anciens ?

Réduction active du bruit : bonne, mais à quel point ?

Apple a annoncé l'Active Noise Cancelling (ANC) en fanfare : « Avec une réduction du bruit jusqu’à deux fois plus efficace que sur la précédente génération [...]. » Et la réduction active du bruit des AirPods Pro précédents était déjà remarquable.

  • En coulisse

    AirPods Pro - Quelle est leur qualité réelle ?

    par Aurel Stevens

Il n'est pas si facile d'évaluer objectivement l'Active Noise Cancelling. Si je suis assis au bureau avec la réduction activée et que je prends d'abord l'ancienne génération puis la nouvelle, j'ai l'impression que la nouvelle atténue un peu plus les voix de mes collègues. Dehors aussi, j'ai l'impression d'entendre un peu moins le bruit de la circulation et lorsque je scanne mes achats à la caisse self-scan de Migros, je ne suis d'abord pas sûre d'avoir correctement passé mes carottes, car je n'entends que très faiblement le bip de confirmation.

Afin de vérifier objectivement la déclaration d'Apple, j'apporterai les AirPods Pro aux experts audio de la société Rocket Science dès leur mise en vente, afin qu'ils mesurent l'ANC et la comparent à celle de l'ancienne génération.

Les petits écouteurs peuvent bloquer beaucoup de bruit.
Les petits écouteurs peuvent bloquer beaucoup de bruit.

Mode Transparence adaptatif

Le contraire du mode de Réduction active du bruit est le mode Transparence : dans ce mode, les AirPods Pro laissent passer tous les bruits ambiants. Apple l'a désormais rendu adaptatif. Cela signifie que les bruits désagréables pour nous, comme les sirènes ou les bruits de chantiers, doivent parvenir à votre oreille à un niveau sonore plus bas, mais qu’en échange les voix sont amplifiées pour une meilleure compréhension. Auparavant, certains bruits, notamment les clics aigus, étaient très forts en mode Transparence.

Dans un premier temps, j'ai également testé cette fonction au bureau. Avec les AirPods Pro, j'entends mieux que je ne le voudrais une conversation sur le dernier spin-off de Stars Wars. En rentrant chez moi, je passe devant un chantier et je remarque que les AirPods Pro diminuent un peu le son du marteau-piqueur. Mais j'entends encore très clairement le bruit ; c'est quand même impressionnant que les AirPods reconnaissent que la fréquence est désagréable et réagissent en conséquence.

Faire du vélo fonctionne également très bien avec le mode Transparence. Les bruits de vent sont très bien filtrés par les écouteurs et j'entends le trafic routier presque sans distorsion.

  • Guide

    Quels écouteurs True Wireless offrent le meilleur mode Transparence ?

    par Livia Gamper

L’audio 3D et la fonction de photographie auriculaire personnalisée

L’Audio spatial existait déjà avant les nouveaux AirPods Pro. Si vous réglez cette fonction et que vous écoutez une chanson avec Apple Music ou que vous regardez Apple TV, vous aurez l'impression que le son vient de toutes les directions. Dans l'appli Apple, cette fonction est appelée Spatial Audio, mais Dolby Atmos est également mentionné. Trois noms et, grosso modo, la même fonction : son omnidirectionnel et détection de la géométrie de la tête pour un meilleur son.

La nouveauté est l’Audio spatial, ou Spacial Audio, qui fonctionne également avec les anciennes générations d'AirPods. Avec l'appareil photo de votre iPhone, vous photographiez vos oreilles et votre tête. Cependant, cela n’est pas faisable avec tous les iPhone, Apple dresse la liste des appareils compatibles ici. Pour un son à 360 degrés, Sony propose également une fonction de photographie auriculaire. Le son omnidirectionnel chez Sony est similaire à l’Audio spatial d'Apple.

L'ensemble du processus de photographie des oreilles est rapide et simple. J'ai essayé cette fonction et je n'ai pas constaté de différence audible par rapport à l'audio non personnalisé. Mais l’Audio spatial est tout de même amusant. J'ai écouté la liste de lecture optimisée pour Audio spatial sur Apple Music. On y trouve même deux interprètes suisses, Lo et Leduc ainsi que Dabu Fantastic. L’Audio spatial ne fonctionne pas avec les titres normaux d'Apple Music. En revanche, il existe une capture audio 3D que tu peux régler automatiquement. Mais, je trouve que pour la musique, l'effet est minime. De plus, le son dépend aussi de la position de l'iPhone. Cela fonctionne si l'iPhone se trouve devant vous. Mais dès que vous le mettez dans la poche, le son est bizarre.

Les AirPods Pro sonnent bien dans les oreilles.
Les AirPods Pro sonnent bien dans les oreilles.

Mais revenons à la liste Audio spatiale : j'écoute Shallow de Lady Gaga et Bradley Cooper et j'ai presque l'impression d'assister à un concert. En effet, grâce aux AirPods, les différents instruments sonnent de manière extrêmement détaillée et vivante. L’Audio spatial d'Apple parvient en quelque sorte à faire résonner la musique virtuellement comme si elle venait de l'avant, comme sur une scène, et non de l’écouteur gauche et droit comme c'est habituellement le cas. En dehors de cela, avec les AirPods Pro, les basses sont plutôt puissantes, mais ne couvrent pas les médiums, c'est-à-dire le chant et la guitare. Les médiums sont bien en place et les aigus sont propres. Le son des AirPods me plaît, surtout avec l’Audio spatial.

Comme j'aime bien écouter ma musique, je passe à Spotify. Malheureusement, il n'y a pas d’Audio spatial ici. Je remarque le passage au stéréo « normal », mais la qualité sonore des nouveaux AirPods Pro me plaît toujours. Contrairement à la génération précédente, le son semble plus riche et en quelque sorte plus chaud. La musique résonne ici aussi de manière détaillée, mais reste aérienne ; Apple semble avoir nettement amélioré la situation. La version précédente des AirPods Pro ne m’avait pas vraiment convaincue.

Port : toujours aussi confortables et dotés d’un nouveau capteur

On peut aimer ou pas les tiges des AirPods, mais le fait est que grâce à leur design, les tiges équilibrent les AirPods dans l'oreille. Les AirPods de toutes les générations serrent ainsi moins l'oreille et sont donc plus confortables ; et ils tiennent quand même très bien pendant mon jogging. Cependant, pour certaines personnes, les AirPods ne tiennent pas du tout dans les oreilles. Avec la nouvelle génération, Apple ajoute de nouveaux embouts XS pour les petites oreilles. Ainsi, vous avez le choix entre quatre tailles d’embouts.

Même si je porte très longtemps les AirPods, je les sens à peine et ils n’appuient nulle part. Cela est certainement dû à leur poids ; ils ne pèsent que 5,3 grammes. Quoi qu’il en soit, tout le poids des écouteurs n’est pas dans l'oreille.

Avec le modèle précédent, il arrive que la détection des oreilles ne fonctionne pas toujours : si vous retirez les AirPods de vos oreilles, la musique ne se met pas sur pause. Ce n’est plus le cas maintenant. Apple semble avoir nettement travaillé sur les capteurs de détection des oreilles, qui sont désormais très précis. Même lorsque je tiens les AirPods Pro dans la main, ils ne se mettent pas en route tous seuls. Mais à peine de retour dans l'oreille, la musique continue à jouer, comme il se doit.

Petits et avec des capteurs précis sur le dessus et l'oreillette.
Petits et avec des capteurs précis sur le dessus et l'oreillette.

Le boîtier retravaillé : peut être suspendu et devrait attirer l'attention

Selon Apple, le boîtier de chargement est « entièrement neuf ». Mais là encore, la recherche des différences fait penser à un jeu. Une petite modification est visible sur le côté droit : Apple a prévu ici une encoche qui vous permet d'attacher l'étui à une dragonne. La dragonne Incase d'Apple coûte 13 CHF. Mais vous pouvez aussi utiliser n’importe quelle autre dragonne, tant que la ficelle est assez fine pour passer par l’encoche.

Vous pouvez maintenant suspendre le boîtier.
Vous pouvez maintenant suspendre le boîtier.

Sous le boîtier se trouve aussi une petite différence visuelle. Apple y a intégré quatre petits haut-parleurs. Ces derniers permettent d’émettre un son. Les sons ont été conçus pour permettre à la fonction Localisation d'accéder au boîtier et de le retrouver plus facilement si vous l’avez perdu.

Cependant, je n'ai pas pu localiser le boîtier si les écouteurs n'étaient pas à l'intérieur. Dans ce cas, la fonction Localisation a déclenché les deux écouteurs et les a fait biper. Mais le boîtier vide n'a pas du tout été affiché. Vous ne pouvez donc perdre ce dernier que si les AirPods s'y trouvent ; le boîtier ne peut être localisé séparément.

Comme précédemment, je peux localiser les écouteurs individuels dans l'application et les faire émettre un son. Si le boîtier n'est pas perdu, mais qu'il se retrouve pris dans une tempête, ce n'est pas si grave. Comme les écouteurs, il est certifié IPX4, c'est-à-dire qu'il est protégé contre les projections d'eau de tous côtés. Il se charge avec le standard Lightning d'Apple ou avec un chargeur d'Apple Watch.

Pour la nouvelle génération, Apple a intégré des haut-parleurs au boîtier.
Pour la nouvelle génération, Apple a intégré des haut-parleurs au boîtier.

Batterie et connectivité

L'amélioration de l’autonomie est un changement invisible, mais important : désormais, vous disposez d'une autonomie de 6 heures avec la fonction de réduction active du bruit, au lieu de 4,5 heures auparavant. Par rapport à la concurrence, cette valeur se situe bien dans la moyenne.

Avec le boîtier, les nouveaux AirPods Pro peuvent être rechargés cinq fois, ce qui porte la durée d'utilisation en mode ANC à 30 heures avec une seule charge. Auparavant, cette valeur était de 24 heures.

Dans l'étui, les AirPods peuvent être rechargés cinq fois.
Dans l'étui, les AirPods peuvent être rechargés cinq fois.

Les AirPods Pro émettent désormais en Bluetooth 5.3, la norme Bluetooth la plus récente. Je n'ai eu aucun problème de connexion pendant la période de test d'une semaine. Le passage à un iPhone SE et à un MacBook plus ancien a également fonctionné avec une latence minime. Les AirPods Pro ne sont toutefois pas dotés de la technologie multipoint, c'est-à-dire qu'ils ne peuvent pas maintenir plusieurs connexions actives en même temps. Mais le changement est si rapide qu'il procure des sensations similaires.

Qualité vocale au téléphone

La qualité vocale des écouteurs True Wireless fait toujours parler d'elle, car elle n'est souvent pas bonne. Mais comme la qualité d'une conversation téléphonique dépend aussi d'autres facteurs comme la réception et l'interlocuteur, j'ai testé la qualité vocale localement.

Je vous laisse écouter le résultat ci-dessous.

La qualité vocale est bonne. Ma voix est claire et n’a pas de son métallique. Au début de la vidéo, je touche toutefois ma chaise avec la main, ce qui est bien audible ; les AirPods Pro ne peuvent pas filtrer complètement les bruits ambiants aigus et soudains.

Conclusion : le pied pour les utilisateurs Apple

Les nouveaux AirPods Pro ressemblent aux anciens. Et pourtant, ils sont différents. Apple a développé quelques fonctions évidentes, comme la commande tactile et a amélioré quelques finesses techniques importantes : on remarque surtout l'amélioration de la qualité sonore. À cela s'ajoutent la réduction active du bruit plus efficace, le mode Transparence adaptatif et la plus grande autonomie de la batterie.

Apple AirPods Pro (2nd Gen.) MagSafe Case (ANC, 6 h, Sans fil)
275.22 CHF

Apple AirPods Pro (2nd Gen.) MagSafe Case

ANC, 6 h, Sans fil

Apple AirPods Pro (2nd Gen.) MagSafe Case (ANC, 6 h, Sans fil)
Écouteurs
275.22 CHF

Apple AirPods Pro (2nd Gen.) MagSafe Case

ANC, 6 h, Sans fil

Le modèle précédent était déjà bon, maintenant les AirPods Pro sont encore meilleurs et représentent le nec plus ultra des écouteurs True Wireless de Cupertino. C'est pourquoi je peux dire en toute bonne conscience : je conseille l’achat à tous les utilisateurs Apple qui n'ont pas encore d'écouteurs intra-auriculaires.

En comparaison avec les écouteurs True Wireless de la concurrence, le prix des nouveaux AirPods Pro de 259 CHF n’est, pour une fois, pas non plus exorbitant : certes, les Sony WF-1000XM4, les Sennheiser Momentum True Wireless 3 et les Samsung Galaxy Buds 2 Pro sont tous d'excellents écouteurs, et sont un peu moins chers. Cependant, ils n’offrent pas l'intégration au système Apple et c'est précisément ce qui fait des AirPods Pro des écouteurs proches de la perfection.

Cet article plaît à 48 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Faire des expériences et découvrir de nouvelles choses font partie de mes passions. Tout ne fonctionne pas toujours comme prévu et il arrive quelquefois que quelque chose se casse. Sinon, je suis accro aux séries et je ne peux plus me passer de Netflix. En été, on me trouve le plus souvent dehors au soleil – au bord du lac ou à un festival de musique. 


Audio
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Commentaire(s)

Avatar