Le Monopoly des vainqueurs : la stratégie qui met fin à vos relations
Savoir-faireJouets

Le Monopoly des vainqueurs : la stratégie qui met fin à vos relations

Dominik Bärlocher
Zurich, le 04.09.2020
Photos: Thomas Kunz
Révision : Anne Chapuis
Le Monopoly n'a pas été conçu pour les personnes sympas, on est bien d'accord. Mais il y a « méchant », et il y a « capitaliste impitoyable ». La stratégie que je vais vous montrer vous vaudra à coup sûr une victoire... et la haine de vos adversaires.

Le Monopoly est un jeu de société qui a le potentiel de mettre fin aux relations, même les plus solides. Tout le monde l'haït et pourtant, quelqu'un finit toujours par avoir la brillante idée de faire une petite partie. Peut-être optez-vous pour la version classique, peut-être pour la version « Fast and Furious ». Peu importe, tout le monde finit par se mener un combat sans merci, et par se rendre compte une fois de plus que le capitalisme est un système injuste. Ce jeu est tout simplement affreux, tout le monde finit par se détester.

Pour vous sortir aussi vite que possible de cette mauvaise passe, il vous faut une stratégie. Mais avant de vous la présenter, revoyons rapidement les règles de base.

Aperçu des règles de base du Monopoly

L'aspect le plus important de ce jeu de table commercialisé pour la première fois avec ses règles actuelles en 1935 par les frères Parker est son nom. L'idée n'est pas de posséder toutes les rues. Ce n'est pas ce qu'on entend ici par « monopole ». Mais nous verrons ça plus tard.

Jeux
Monopoly Classic Edition Suisse
30.–
Hasbro Monopoly Classic Edition Suisse

Monopoly Classic est toujours une façon amusante de jouer à des jeux entre amis ou en famille.

Trois règles sont essentielles à la stratégie que je vais vous présenter :

  1. Jetez toujours deux dés à six faces à la fois.
  2. Les enchères sont possibles. Vous pouvez mettre vos propriétés aux enchères.
  3. Lorsque la banque n'a plus de maisons, personne ne peut plus en construire.

Bien sûr, les autres règles s'appliquent aussi, mais elles ne sont pas particulièrement pertinentes pour ma stratégie. Les trois règles ci-dessus peuvent être détournées de manière à gagner la partie en sept coups.

La stratégie en détail

Sachez d'abord une chose : cette stratégie vous transformera en un capitaliste totalement insensible. D'ailleurs, on appelle maintenant les capitalistes purs et durs des « néolibéraux », pour ne pas les offenser. Oubliez dès à présent vos idées écolos de gauche et votre compassion envers vos adversaires.

Commencez par tout acheter

Au début de la partie, achetez toutes les cases sur lesquelles vous atterrissez. Ne vous en faites pas, vous n'en garderez que quelques-unes. Le reste servira de marchandise pendant vos enchères.

aucune information disponible sur cette image

C'est simple, démarquez-vous des autres joueurs en possédant davantage de propriétés. En plus, les autres joueurs risquent fort bien de se retrouver sur vos cases et de devoir alors raquer un peu d'argent.

Vendez ce qui ne vaut rien

Certaines cases sont inutiles. Les efforts sont trop grands par rapport aux résultats.

Ils n'en valent pas la peine.
Ils n'en valent pas la peine.
  • Les cases mauves
  • Les cases brunes
  • Les chemins de fer
  • Les services

Achetez ces cases, et marchandez avec. Mais n'essayez pas de compléter ces groupes. Avoir le monopole sur ces cases n'en vaut pas la peine.

Faites tout pour acheter ces cases-là

Vous allez devoir commencer rapidement à soutirer de l'argent à vos adversaires. Pour ce faire, certaines cases sont plus utiles que d'autres. Statistiquement, ce sont celles sur lesquelles les joueurs atterrissent le plus souvent, celles qui se situent de 6 à 12 cases après la prison, c'est-à-dire les cases orange et rouges.

Achetez ces cases, car c'est là qu'atterriront vos débiteurs.
Achetez ces cases, car c'est là qu'atterriront vos débiteurs.

Faites tout ce que vous pouvez pour accéder à ces cases. Payez trop cher aux enchères, marchandez avec d'autres cases. « Je te donne deux chemins de fer pour une case rouge » ? Deal !

Les enchères : plus d'achats en moins de temps

Lorsqu'un joueur atterrit sur une case sans l'acheter, celle-ci peut être mise aux enchères. Profitez-en et achetez tout ce que vous pouvez.

aucune information disponible sur cette image

L'avantage, c'est que comme ça, vous achetez des propriétés à des prix extrêmement bas. Lorsqu'une case coûte XXX francs, vous pouvez démarrer l'enchère à 10 francs.

Les groupes : la clef du succès

Essayez de réunir le plus vite possible toutes les cases d'une même couleur. Ceux qui atterriront sur votre propriété devront payer le double de loyer. Vous gagnerez plus d'argent, et vous pourrez acheter, et surtout construire, plus.

La prison, un ennemi qui vous veut du bien

La prison n'est pas seulement une case énervante au coin du plateau de jeu ou le point de départ de votre règne financier sur la partie, c'est aussi une case sur laquelle vous ne payez aucun loyer. Par contre, elle ne vous empêche pas de faire des affaires avec vos propriétés.

La prison fait partie d'une stratégie.
La prison fait partie d'une stratégie.

Deux conseils en ce qui concerne la prison :

  • Au début de la partie, évitez à tout prix d'aller en prison, ou faites tout ce que vous pouvez pour en sortir.
  • Vers la fin de la partie, tâchez d'y rester.

Les maisons : le monopole du Monopoly

La définition du terme « monopole » est sans doute le plus gros malentendu du Monopoly. Le but n'est pas de posséder toutes les cases, mais de ruiner vos adversaires. Avoir le monopole ne veut donc pas dire avoir le contrôle sur toutes les cases.

Avoir le monopole, c'est avoir le contrôle sur toutes les maisons.

aucune information disponible sur cette image

Voici les règles de la construction des maisons :

  • vous pouvez construire autant de maisons que vous voulez, quand vous le voulez ;
  • vous n'avez pas besoin d'être sur la case sur laquelle vous souhaitez construire ;
  • vous devez construire uniformément, c'est-à-dire ne pas construire trois maisons sur la case rouge A et laisser la case rouge B vide. Vous devez avoir construit une maison sur toutes les cases d'un groupe de couleurs avant de pouvoir construire une deuxième maison sur une de ces cases ;
  • si la banque ne peut plus vendre de maisons, car elle n'en a plus, les joueurs doivent attendre qu'un adversaire vende les siennes.

La dernière règle est la plus importante de toutes. C'est elle qui vous permet d'obtenir le monopole sur la partie. Lorsqu'un joueur achète un hôtel, achetez les maisons le plus vite possible. En effet, une fois que toutes les maisons sont vendues, personne ne peut plus rien bâtir d'autre. Aucun hôtel, aucune maison, rien du tout.

Dès que la banque n'a plus de maisons, tous ceux qui ne possèdent pas à peu près trois maisons ou plus ont perdu. Mais ils l'ignorent encore.

Cette stratégie vous garantit (ou presque) la victoire. Si vous tenez à vos amitiés ou à vos relations, peut-être n'est-ce pas une stratégie pour vous...

Avez-vous vraiment envie de jouer à ce jeu ?

Pour faire mes recherches, j'ai dû étaler un jeu de Monopoly complet sur ma table. Il me soule. Vraiment. Je déteste déjà suffisamment de choses qui me le rendent bien.

Si vous le voulez, cliquez sur le bouton en bas de l'article ; je l'enverrai au gagnant du tirage au sort.

Werde der grösste Tubel am Tisch

Du kannst ein Monopoly gewinnen, weil wir wollen das echt nicht mehr.

Le concours est terminé.

Cet article plaît à 52 personne(s)


Dominik Bärlocher
Dominik Bärlocher
Senior Editor, Zurich
Journaliste. Auteur. Hackers. Je suis un conteur d'histoires à la recherche de limites, de secrets et de tabous. Je documente le monde noir sur blanc. Non pas parce que je peux, mais parce que je ne peux pas m'en empêcher.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser