Critique

Le Keychron Q2 à l’essai : à personnaliser comme vous le souhaitez

Kevin Hofer
27.06.2022
Traduction: Elvina Tran

Le Keychron Q2 est le plus récent clavier à monter soi-même de notre assortiment. Je vais me pencher dessus aujourd’hui et le modder à ma guise.

Avec la série Q, Keychron propose dix claviers à monter soi-même. J’ai qualifié le Q1 de porte d’entrée idéale pour vous faire basculer dans l’addiction aux claviers custom. Le deuxième de la série est le Q2 au format 65 %. Keychron a utilisé le Q1 comme base et amélioré des aspects décisifs. Tel qu’il est fourni, le Q2 fait très bonne impression. Je vous recommande toutefois de le modder. Si vous l’achetez au format ISO, c’est même indispensable.

Disposition suisse

Keychron Q2 Barebone Knob Version (Barebone-ISO, Filaire)
Clavier
199.–

Keychron Q2 Barebone Knob Version

Barebone-ISO, Filaire

2
Keychron Q2 Barebone version knob (Barebone-ISO, Filaire)
Clavier
199.–

Keychron Q2 Barebone version knob

Barebone-ISO, Filaire

5
Keychron Q2 Barebone version knob (Barebone-ISO, Filaire)
Clavier
230.–

Keychron Q2 Barebone version knob

Barebone-ISO, Filaire

1

Disposition américaine

Keychron Q2 Version du bouton (US, Filaire)
Clavier

Keychron Q2 Version du bouton

US, Filaire

5
Keychron Q2 Version du bouton (US, Filaire)
Clavier
211.–

Keychron Q2 Version du bouton

US, Filaire

3

Versions et contenu de la livraison

Le clavier, composé de deux parties en aluminium, est disponible en trois couleurs dans la version ISO : noir, gris et bleu marine. Toutes les versions ISO sont livrées sans capuchons de touches ni switches. Vous devez vous procurer ces derniers vous-même. Je teste la version ANSI. Elle est un peu plus chère, mais elle est livrée entièrement montée avec des switches et des keycaps selon une disposition américaine. J’ai la version noire avec des switches bleus. Mais c’est sans importance, car je vais de toute façon démonter et remonter le clavier. Tous les Q2 disponibles dans le shop ont un bouton rotatif en haut à droite que vous pouvez programmer, comme le reste du clavier, avec les programmes open source QMK ou VIA.

La version ANSI est livrée avec des keycaps et des switches.
La version ANSI est livrée avec des keycaps et des switches.

Le clavier est compatible avec Windows et Mac. Un interrupteur situé à l’arrière, sur la droite, à côté du port USB-C vous permet de basculer d’un système à l’autre. Le Q2 est livré avec des capuchons de touches pour Mac et Windows. Outre le clavier, la livraison comprend un câble spiralé pour le raccordement, un extracteur de capuchons et de switches ainsi que des outils pour dévisser.

La frappe sur le clavier tel qu’il est fourni

Comme le Q1 avant lui, le Q2 bénéficie d’une excellente finition. Il n’y a rien à redire ni sur la qualité des matériaux ni sur leur mise en œuvre.

La frappe sur le Q2 dans son état d’origine est déjà très agréable. Comme le Q1, le Q2 est monté sur joints, « gasket mount » en anglais. Pour ce faire, le circuit imprimé ainsi que la plaque supérieure, sur laquelle sont enfichés les switches, sont logés entre les parties supérieure et inférieure du boîtier. Des joints en mousse de polyuréthane en haut et en bas assurent le maintien et la souplesse de la frappe.

Avec les switches de type clicky qui sont intégrés, il est difficile de dire si le Q2 sonne vraiment bien. Je n’ai rien contre les clicky, mais ils sont si bruyants que le caractère des claviers est noyé par le son. J’ai tout de même remarqué une chose : le bruit de ping du boîtier, qui s’entendait très bien sur le Q1, a disparu du Q2. Keychron a donc procédé à des ajustements.

Voici un premier test de frappe sur le clavier dans son état d’origine :

Sous le capot

Pour voir ce que Keychron a changé exactement, je désassemble le clavier. Je commence par retirer les keycaps. Les switches et la plaque supérieure apparaissent en dessous. Contrairement au Q1, Keychron équipe son Q2 par défaut d’une plaque supérieure en acier plutôt qu’en aluminium. Elle est plus massive et devrait agir contre la réverbération lors de la frappe. De nombreuses modifications du Q2 par rapport au Q1 sont en rapport avec le profil sonore du clavier.

Contrairement au Q1, Keychron équipe son Q2 d’une plaque supérieure en acier plutôt qu’en aluminium.
Contrairement au Q1, Keychron équipe son Q2 d’une plaque supérieure en acier plutôt qu’en aluminium.

Huit vis à six pans creux à l’arrière maintiennent ensemble les deux parties en aluminium du Q2. Pour pouvoir aussi retirer le circuit imprimé avec la plaque supérieure, je dois d’abord dévisser la carte fille avec deux vis cruciformes.

Dans la partie inférieure du boîtier se trouvent une mousse isolante et, en dessous, un film. Je ne sais pas à quoi il sert exactement. Il est possible qu’il serve à protéger contre les courts-circuits si le circuit imprimé touche le fond du boîtier.

La mousse isolante et le film se trouvent par défaut à l’intérieur du clavier.
La mousse isolante et le film se trouvent par défaut à l’intérieur du clavier.

Mais un autre élément est bien plus important que les matériaux d’isolation : la partie inférieure du boîtier du Q2 est beaucoup plus imposante que celle du Q1. L’espace entre le circuit imprimé et la partie inférieure du boîtier est plus réduit. Le son peut ainsi moins bien se propager et le clavier sonne moins creux.

Autre différence : pour le Q1, j’ai fait le force break mod du youtubeur Keybored. Pour cela, j’ai mis du ruban de masquage au niveau des vissages afin que les vibrations de la partie inférieure du boîtier ne se transmettent pas à la partie supérieure. Keychron le fait maintenant en usine.

Le force break mod est censé absorber les vibrations transmises par la partie inférieure du boîtier à la partie supérieure.
Le force break mod est censé absorber les vibrations transmises par la partie inférieure du boîtier à la partie supérieure.

Il est agréable de voir qu’un fabricant tient compte des critiques et procède déjà aux adaptations nécessaires sur le produit suivant.

En outre, la partie inférieure du boîtier est percée de quatre trous qui servent probablement à optimiser le son.

Voilà pour ce qui est de l’intérieur du Q2. Je retire les switches et je me lance dans le modding.

Modification du clavier

J’aime ressentir une certaine flexibilité lors de la frappe. Je trouve donc la plaque supérieure en acier trop dure. Je la remplace par une en polycarbonate que je commande directement chez Keychron. Avant de l’installer dessus, j’ai quelque chose de spécial en tête : je fais le mod avec film en mousse PE, mais en remplaçant le film en question par un tissu à la cire d’abeille. Tout simplement parce que j’ai envie d’essayer. Cela devrait influencer le profil sonore du clavier. Voyons ce que donne le tissu à la cire. Qui sait, peut-être que dans quelques années je serai connu comme le premier à avoir intégré du tissu à la cire d’abeille dans son clavier. Il se peut aussi que quelqu’un l’ait déjà fait et que le mod soit mauvais.

Détournement d’un mod avec film en mousse PE : je pose un tissu à la cire d’abeille sur le circuit imprimé.
Détournement d’un mod avec film en mousse PE : je pose un tissu à la cire d’abeille sur le circuit imprimé.

Je découpe le tissu à la taille du circuit imprimé et je fais des découpes pour les stabilisateurs, que je relubrifie bien sûr pour qu’ils cliquettent moins lors de la frappe. Il ne me reste plus qu’à replacer les switches dans les supports hot-swap qui me permettent de les changer facilement.

Au lieu des switches bleus, j’installe des switches tactiles qui correspondent à ce que j’aime en la matière.

Une fois tous les switches en place, je fais encore le tape mod. Pour ce faire, je colle du ruban de masquage bleu en deux couches au dos du circuit imprimé. Cela devrait influencer le profil sonore du clavier.

Le tape mod devrait améliorer le son du clavier.
Le tape mod devrait améliorer le son du clavier.

Avant de revisser le clavier, je place de la ouate de rembourrage dans la partie inférieure du boîtier au lieu des matériaux isolants fournis. Je préfère l’acoustique de la ouate dans les claviers à celle des isolants. De plus, la plaque supérieure et le circuit imprimé ont ainsi plus d’espace pour céder sous ma frappe.

Au lieu des keycaps standard de Keychron, j’utilise le set Mykonos de Tai-Hao. D’ailleurs, nous proposons désormais des sets de ce fabricant en disposition suisse dans notre shop. Une critique leur sera prochainement consacrée.

Voilà à quoi ressemble désormais mon Q2 et le son qu’il produit :

La sensation de frappe est fantastique, comme c’était déjà le cas sur le Q1. Grâce au montage gasket mount et à la plaque supérieure en polycarbonate, la frappe sur le clavier est très douce et le son me plaît. J’aime le fait que le Q2 penche plutôt du côté des aigus. Il est toujours difficile de dire quelque chose sur le son, car la configuration influe beaucoup sur celui-ci. La seule chose que je changerais encore, ce sont les stabilisateurs. Je trouve qu’ils cliquettent trop, même après lubrification.

Le Q1 en mieux

Le Q2 reprend l’excellente sensation de frappe du Q1 et améliore nettement l’acoustique. De plus, il est fourni au format 65 %, ma taille de clavier préférée. Le seul défaut que je lui trouve concerne les stabilisateurs qui cliquettent encore malgré la lubrification.

À 189 francs pour la version suisse sans les switches et les keycaps, le prix du Q2 me semble correct. Bien entendu, ce n’est pas donné, mais vous aurez un clavier d’excellente facture à personnaliser avec des switches et des keycaps. Comparé à d’autres claviers à assembler soi-même, c’est même bon marché, du moins pour un clavier avec un boîtier en aluminium.

Si vous voulez construire votre premier clavier, que vous aimez les 65 % et que vous souhaitez quelque chose de rapidement disponible, je vous recommande le Q2.

Cet article plaît à 26 personne(s)


User Avatar
User Avatar

La technologie et la société me fascinent. Combiner les deux et les regarder sous différents angles est ma passion.


Informatique
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader