Asus ZenBook Pro: gadget inutile ou coup de génie?

Asus ZenBook Pro: gadget inutile ou coup de génie?

Martin Jud
Zurich, le 27.07.2018
Traduction: Sophie Boissonneau
Asus l'a fait. La marque fait revivre une fonctionnalité qui n'a connu que peu de succès avec Sharp en 2009. J'ai voulu vérifier si le touchpad est si magique que la publicité nous le dit. Je l'ai également testé pour savoir si ses performances sont à la hauteur de ses pouvoirs magiques.

L'idée d'ajouter un deuxième affichage, baptisé «ScreenPad» par Asus, dans le touchpad du ZenBook Pro n'est pas neuve. En 2009, Sharp nous présentait le Mebius PC-NJ70A, introduisant une fonctionnalité similaire sur le marché. Ce touchpad disposait alors d'une résolution de 854x480 pixels et d'un stylet qui permettait d'écrire (avec reconnaissance de l'écriture manuscrite) mais aussi de dessiner.

Son succès très limité est difficile à expliquer. Le monde n'était peut-être pas encore prêt pour ça. Nous allons bientôt voir s'il est prêt maintenant. C'est bien possible, car Apple s'est aussi inspiré de l'idée de Sharp pour la Touch Bar, même si elle a connu un léger faux départ.

Le ScreenPad d'Asus n'est pas doté de la reconnaissance de l'écriture manuscrite et ne permet pas non plus de dessiner. C'est un second écran complet, avec une résolution 1080p et des applications intégrées.

Regardons d'abord ce qu'il a sous le capot. Voici les caractéristiques du ZenBook Pro UX580GD-BN017T d'Asus:

  • Intel Core i7-8750H
  • Nvidia GeForce GTX 1050
  • 16 GB RAM (SO-DIMM, DDR4-2400, 2 x 8 GB SanMax M471A1K44BM0-CRC)
  • 1 TB SSD (Samsung MZVLB1T0HALR-00000, M.2 PCIe 3.0 x4)
  • dalle IPS Full HD 15.6 pouces (antireflet et calibré)
  • 5.5” ScreenPad (2-en-1: affichage full HD et Touchpad)
  • Lecteur d’empreintes
  • Haut-parleur, micro et caméra frontale
  • Batterie li-on 8 cellules, 71 Wh
  • Windows 10 Home

Design et connecteurs

Pour moi, l’apparence, ce n’est pas le plus important dans un ordinateur portable. J’aime cependant l’aluminium brossé: ce matériau est tout simplement génial. C’est pourquoi, dès que je le sors de sa boîte, je suis un peu déçu et je mets un pouce en bas. Bien qu’Asus utilise des alliages d’aluminium, le matériau ressemble plutôt à du plastique. Ça vient peut-être du processus de fabrication complexe (finition métal filé en 40 étapes) et des couches de métal qui, je le suppose, sont plus fines que sur d’autres produits.

Il est beau, mais je trouve que l’aluminium fait trop plastique.
Il est beau, mais je trouve que l’aluminium fait trop plastique.

Côté balance, le ZenBook Pro fait 1,89 kg. Il fait 36,5 cm de large, 25,1 cm de long et 1,89 cm d’épaisseur. Il est donc plus épais que le ROG Zephyrus d’Asus d’un millimètre et presque aussi fin qu’un Ultrabook.

Comme la ventilation de l’ordinateur se trouve à l’arrière, toutes les connexions se trouvent sur le côté. On trouve à gauche: le connecteur réseau, un port HDMI et deux ports Thunderbolt 3 (USB-C). Et à droite: deux ports USB A 3.0, un lecteur micro SD et une prise combinée pour un casque audio et microphone. Si vous voulez connecter l’ordinateur à internet via un câble réseau, vous pouvez utiliser l’adaptateur Gigabit LAN (USB 3.0) fourni par Asus.

Écran calibré

Sur cet ordinateur, Asus a installé un écran 15,6” étalonné en usine - «NanoEdge Display» avec certification PANTONE. Combiné à la technologie IPS, cela permet d’obtenir des couleurs naturelles et d’utiliser l’ordinateur pour faire du graphisme dans un contexte professionnel. La stabilité de l’angle de vue à 178 degrés est également très agréable.

L’écran du ZenBook Pro a été étalonné en usine.
L’écran du ZenBook Pro a été étalonné en usine.

L’écran est également antireflet et offre une résolution de 1920×1080 pixels. Avec sa fréquence de rafraîchissement de 60 Hz, il fera cependant reculer tous ceux qui ont déjà eu un ordinateur portable avec une fréquence de rafraîchissement de 100 Hz.

Le ScreenPad d’Asus

Le ScreenPad est sans aucun doute la fonctionnalité qui attire tous les regards. Vous pouvez bien sûr utiliser le ScreenPad comme un touchpad normal. Alors rien ne s'affiche et on n'imagine pas qu'il peut servir à autre chose qu'à cliquer et déplacer la souris. Une touche permet de le désactiver complètement ou d'utiliser l'un des deux modes «Mode ScreenPad» ou «Affichage étendu».

Le mode screenpad permet de déplacer certaines applications de bureau sur le pad. Asus met également une API à disposition pour les développeurs. Le screenpad affiche une image d'arrière-plan que vous pouvez définir vous-même. Il est également possible d'utiliser le screenpad comme un simple touchpad.

On peut lancer une application en balayant vers le bas.
On peut lancer une application en balayant vers le bas.

Un balayage vers le bas vous conduit au screenpad sur lequel vous pouvez choisir l'application correspondante. Une calculatrice, un lecteur de musique, un calendrier et un pavé numérique sont déjà présents, mais vous pouvez également ajouter des fonctions supplémentaires pour Office afin de mettre des textes en forme. On peut aussi télécharger une extension Chrome pour mettre YouTube sur le screenpad.

Les applications peuvent vous faire gagner du temps.
Les applications peuvent vous faire gagner du temps.

Mon mode préféré est le mode «affichage étendu». Il permet d'avoir un deuxième écran avec résolution 5,5 pouces, résolution full HD. Skype, Whatsapp et cie sont destinés à s'afficher sur le screenpad, surtout si vous n'avez pas particulièrement envie que vos voisins lisent tout. Ce mode permet bien sûr d'utiliser le touchpad comme souris.

Le deuxième affichage permet de faire plein de choses utiles et d'autres un peu moins...
Le deuxième affichage permet de faire plein de choses utiles et d'autres un peu moins...

Si vous voulez régler la luminosité du screenpad, il suffit d'aller dans les options, disponibles en mode screenpad.

Clavier et lecteur d'empreintes

La course du clavier intégrée est de 1,5 mm. La frappe est confortable et relativement silencieuse. On peut également sentir la résistance des touches, c'est très appréciable. Le rétroéclairage du clavier peut être réglé sur trois niveaux différents.

Il faut un peu de temps pour s'habituer à la disposition du clavier. Le lecteur d'empreinte fonctionne parfaitement.
Il faut un peu de temps pour s'habituer à la disposition du clavier. Le lecteur d'empreinte fonctionne parfaitement.

J'ai cependant trouvé quelques points négatifs. Le clavier n'a par exemple pas de pavé numérique. La flèche de droite ne se trouve pas tout en bas à droite du clavier, c'est également assez agaçant. C'est en fait la touche «fn» qui se trouve là et il m'arrive bien trop souvent de taper dessus par erreur. Mais c'est vraiment pour être très tatillon.

Je n'ai rien à redire sur le lecteur d'empreintes. Il suffit de poser son doigt dessus et vous êtes connecté. Je n'ai pas rencontré de problème de reconnaissance.

Harman Kardon Sound

Asus dit franchir une nouvelle étape dans la technologie audio avec la «Asus SonicMaster». Ça à l'air intéressant, mais ça sonne un peu comme du blabla marketing. Le son sort de dessous l'ordinateur, il y a deux haut-parleurs à l'avant contre la table, à droite et à gauche. Ils sonnent bien, mais je dois bien dire que ça manque un peu de peps. Surtout lorsque l'on soulève l'ordinateur portable de la table, ou quand on le met sur ses genoux. Immédiatement, cela change le champ acoustique et le son qui sort fait un peu mal aux oreilles.

Tant que l'ordinateur est sur la table, le son est OK.
Tant que l'ordinateur est sur la table, le son est OK.

Autre problème: dès que vous posez les mains sous l'ordinateur, vous sentez littéralement le son. Et ça ne se limite pas aux basses - tout vibre. Même si je portais un Pamir, je pourrais deviner sans me tromper le morceau joué. Au départ, je trouvais ça plutôt cool de sentir le son. Puis ça m'a saoulé. Mais avec le temps on s'habitue et on ne s'en rend même plus compte. C'est comme une visite à la station d'épuration, au bout de 20 minutes, vous avez perdu tout sens de l'odorat.

Batterie

La batterie li-on 8 cellules 71 Wh est plus grosse que celle d'autres ordinateurs. Mais la carte graphique et le processeur consomment beaucoup d'énergie.

Windows affiche une alerte après une heure et cinq minutes. Au bout d'une heure douze minutes, l'ordinateur s'éteint.
Windows affiche une alerte après une heure et cinq minutes. Au bout d'une heure douze minutes, l'ordinateur s'éteint.

En exécutant le test HeavyLoad, qui fait tourner tout le matériel à son maximum, l'ordinateur n'a plus de batterie après une heure et douze minutes. Le ZenBook Pro s'en sort donc mieux que le notebook gaming Asus ROG Zephyrus qui, avec le même processeur, une Nvidia GeForce GTX 1080 Max-Q-Design et une batterie 50 Wh, rend l'âme après 32 petites minutes.

CPU

L'Intel Core i7-8750H est un processeur mobile six coeurs 64 bit haut de gamme et performant. Il a été lancé début 2018 sous le nom de Coffee Lake. Il est fabriqué avec le processus amélioré Intel 14 nm++ troisième génération.

Sa fréquence est de 2,2 Ghz et a une PDT de 45 W. Sa fréquence turbo maximale atteint les 4,1 GHz. Le processeur prend en charge jusqu'à 64 Go DDR4-2666 RAM (double canal). La puce contient également le GPU UHD Graphics 630 d'Intel.

Carte graphique

La GeForce GTX 1050 de Nvidia est une carte milieu de gamme basée sur l'architecture GPU Pascal. La version avec 4 GB GDDR5 (connexion via l'interface 128 bits) a été présentée en janvier. Elle est également fabriquée selon le procédé 14 nm et ont une fréquence de 1354 Mhz (boost: 1493 Mhz). La carte consomme de 40 à 50 Watt. Ses performances varient en fonction du système de refroidissement et du boîtier utilisé.

Performances

Même s'il paraît assez simple, le ZenBook Pro est adapté au gaming. Le Fire Strike Benchmark de 3DMark et le test interne à Far Cry 5 vous montrent à quelles performances vous pouvez vous attendre. Pour tester les performances thread, j'utilise Cinebench R15.

Cinebench R15

Cinebench de Maxon n'est pas vraiment fait pour tester les performances gaming, car il peut évaluer des systèmes comportant jusqu'à 256 threads et se concentre sur la Floating Point Performance (les calculs de Cinéma 4D, à l'origine du test de performance, sont normalement effectués sur de gros serveurs). Cela signifie que les processeurs avec plus de coeurs afficheront toujours de meilleurs résultats. De nos jours, les jeux et applications de bureau ne supportent pour la plupart que deux, quatre ou six coeurs - c'est-à-dire jusqu'à douze threads.

Si vous voulez comparer des processeurs avec Cinebench R15, ils doivent donc disposer du même nombre de threads.

Voici les résultats de Cinebench pour le ZenBook Pro:

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb

Le test OpenGL donne 111,62 fps. Résultat similaire à l'Asus ROG Zephyrus avec la GTX 1080 qui obtenait 110,31 fps. C'est tout à fait raisonnable, car le ZenBook Pro n'a qu'une GTX 1050.

Le processeur obtient un score de 1182 et dépasse ainsi le Zephyrus (1131 points) alors qu'ils ont exactement le même processeur.

3DMark Fire Strike

Fire Strike, le test de performance de DirectX, montre les performances de l'ordinateur en termes de jeu.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb

D'après les résultats, on constate que la carte graphique est bien de moyenne gamme. Les 5135 points obtenus paraissent bien maigres face au résultat de l'Asus ROG Zephyrus. Celui-ci obtient 14 876 points avec sa carte graphique haut de gamme. Vous pouvez comparer les résultats du ZenBook Pro avec d'autres machines sur le site de 3DMark ici.

AAA-Titel: Far Cry 5

Même dans les bois, vous pourrez jouer à Far Cry 5 en haute ou ultra qualité. Mais dès que le jeu devient plus rythmé et que je me tourne rapidement sur moi-même, je trouve que le jeu n'est vraiment jouable qu'en qualité normale.

Le benchmark interne au jeu ne comprend pas les demi-tours rapides, c'est pourquoi avec une résolution, ici à 1920x1080 pixels, et en qualité ultra est toujours de 36 images par seconde en moyenne (mini 30, maxi 44 fps). Si je diminue la qualité d'un cran, j'atteins une moyenne de 39 fps (mini 34, maxi 50).

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb

Avec mes réglages qualité par défaut, j'atteins en moyenne 42 fps (mini 35, maxi 52 fps). Dernière comparaison avec l'Asus ROG Zephyrus: avec la même résolution, ce dernier atteint de 54 à 89 fps en qualité ultra grâce à la GTX 1080.

Conclusion

Le ZenBook Pro UX580GD-BN017T est un ordinateur portable au design sobre, qui a bien mérité l'appellation «Pro» grâce à son processeur 6 coeurs puissant et son GPU moyenne gamme. Les 16 Go de RAM, le SSD 1 To et la dalle IPS full HD 15,6 pouces, calibré en usine sont également bienvenus et, en tant qu'adepte de Photoshop, me font de l'oeil.

Le screenpad est un gadget sympa qui, s'il est utilisé avec les bonnes applications, peut vous permettre de gagner du temps. Sinon, c'est surtout un gadget, car ses 5,5 pouces ne conviennent pas à toutes les applications utilisées comme deuxième écran. Je préfère alors avoir une véritable deuxième écran. Ce mode est cependant mon préféré. Il est par exemple très pratique lorsque vous voulez voir des contenus privés au bureau.

Les haut-parleurs intégrés sont le seul point faible. Le son est OK tant que l'ordinateur reste posé sur une table. Mais gare à vous si vous le soulevez, vous ressentirez tout sauf de la joie en écoutant de la musique. D'autant plus que le la coque de l'ordinateur vibre au rythme de la musique et vous fait ressentir toutes les fréquences.

Si la qualité audio n'est pas votre critère principal, alors le ZenBook Pro est un bon notebook, très puissant et vous conviendra à coup sûr.

Cet article plaît à 28 personne(s)


Martin Jud
Martin Jud

Editor, Zurich

Le baiser quotidien de la muse stimule ma créativité. Si elle m’oublie, j’essaie de retrouver ma créativité en rêvant pour faire en sorte que mes rêves dévorent ma vie afin que la vie ne dévore mes rêves.

Informatique

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser