Vous n’êtes pas connecté à Internet.
Galaxus Logo
Savoir-faire Sport09

Mon cadavre dans le placard

J'étais vraiment très attaché à ma raquette de ping-pong. Elle n'est maintenant plus de ce monde. Il n'y a rien d'étonnant à ça: je l'ai négligée et maltraitée pendant des années. Le jugement: homicide involontaire. Ne faites pas comme moi. Choisissez bien votre raquette et épargnez-lui la torture.

S'il s'agissait d'une véritable affaire criminelle, Daniel Gubler m'aurait écrasé d'un revers. Quand il est question de maltraitance, rien n'échappe au directeur de Tischtennis Gubler. Je le vois bien en tant que pathologiste de raquettes.

Grillée et achevée à la piscine

Daniel Gubler feuillette les couches décollées de la raquette et les lit comme s'il s'agissait d'un livre. C'est plutôt chose facile, car, à l'arrière, il y a la date à laquelle les différents revêtements ont été collés chez lui sur la raquette. «2005!» dit-il en secouant la tête. Ça fait bien sûr des lustres que la raquette est inutilisable. Rien qu'en regardant l'usure du revêtement avant, il est capable de dire si le joueur était bon ou non. Et puis il y a une couche à l'air suspect pour qui ça a vraiment mal tourné. Le diagnostic: «dommages dus au soleil».

Probablement grillée et donc tuée à la piscine

Bienvenue à la pathologie du ping-pong: on y découvre toutes les maltraitances infligées à la raquette.

Je pense honteusement à mon cadavre de raquette dans la cave. La raquette qui a probablement eu son premier et unique revêtement collé à l'époque où Twix s'appelait encore Raider. Et à qui j'ai dû infliger à peu près toutes les souffrances imaginables, même si je l'aimais bien. Je ne sais même pas si on allait bien ensemble. Elle m'a tout simplement plu et elle n'était pas bon marché non plus, mais est-ce que mon niveau était adapté au sien? J'en doute. Dans la vidéo (en allemand), vous découvrirez des choses de base que vous devez garder à l'esprit lors du choix d'une raquette.

Pétards, grenades et catapultes

Trois leçons que j'ai tirées de cette conversation et de mes erreurs du passé:

1. N'achetez pas de pétard si vous n'êtes pas une grenade

Si la raquette ne correspond pas à votre niveau de jeu, vous ne prendrez pas de plaisir à jouer. Un «pétard» comme dans la vidéo – donc une raquette super rapide et donc difficile à contrôler – ne devrait atterrir qu'entre les mains de joueurs qui jouent comme des grenades. Des joueurs comme Pedro Osiro. (L'article ci-dessous est en allemand.)

ReportageSport

Top-Talent vs. Dilettant: Chancenlos glücklich in der Tischtennis-Lehrstunde

La vitesse d'une raquette dépend de plusieurs facteurs: le bois, le revêtement en caoutchouc et la mousse qui se trouve en dessous. Plus la couche de mousse est épaisse, plus son effet catapultant – et donc la vitesse – est important. Remarque: La vitesse, c'est bien. Le contrôle, c'est encore mieux. Vérifiez donc les propriétés de la raquette qui vous intéresse.

  • Raquette Swiss-Line (1.50mm)
  • Raquette Swiss-Line (1.50mm)
CHF 34.90
Gubler Raquette Swiss-Line (1.50mm)

Disponibilité

Envoi postal

  • env. 3 – 5 jours
    5 article(s) prêt(s) à être envoyé(s) depuis un entrepôt externe

Retrait

  • Tous les sites: env. 9 – 11 jours
    Actuellement 5 pièce(s) en stock chez le fournisseur

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

Voir toutes les raquettes

2. Rien n'est pour l'éternité

C'est tout particulièrement vrai pour le revêtement de votre raquette. S'il est trop abîmé, vous ne pouvez plus jouer avec le spin (rotation de la balle autour de son propre axe) ou l'effet approprié et êtes obligé d'ajuster vos coups. Les professionnels changent les revêtements toutes les quelques semaines, les amateurs devraient le faire une ou deux fois par an. Si la balle glisse sans résistance sur le revêtement, c'est qu'il est grand temps de changer ce dernier. En fonction de la fourchette de prix dans laquelle vous vous situez et de la façon dont vous vous êtes développé niveau jeu, vous pouvez également songer à changer directement de raquette. Je n'ai rien fait de tout ça et je le regrette aujourd'hui.

3. Le soleil et les raquettes ne font pas bon ménage

Les rayons UV fragilisent rapidement le revêtement et le rendent inutilisable. Votre raquette n'a donc rien à faire sous un soleil de plomb. Le ping-pong n'est pas un sport d'intérieur pour rien et si vous tenez rien qu'un peu à votre raquette, vous la protégez et la remettez directement dans sa housse après avoir joué. J'en avais aussi une, fut un temps. Mais je ne sais vraiment pas où elle est passée.

Film protecteur pour revêtement
CHF 6.90
Butterfly Film protecteur pour revêtement

Disponibilité

Envoi postal

  • env. 3 – 5 jours
    5 article(s) prêt(s) à être envoyé(s) depuis un entrepôt externe

Retrait

  • Tous les sites: env. 9 – 11 jours
    Actuellement 5 pièce(s) en stock chez le fournisseur

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

L'autopsie du cadavre de mon placard

Les âmes sensibles devraient tourner la tête maintenant, parce que des premiers signes de décomposition sont visibles.

Dissection du cadavre: le bois cassant, la couche en mousse et le revêtement de mon cadavre.
Qu'ai-je donc fabriqué avec ce revêtement?
Repose en paix.

Ce n'est vraiment pas beau à voir. Mais ça me rappelle aussi de bons souvenirs, parce que j'ai une fois été fier de cette raquette. Quand elle a lentement commencé à se détériorer et que sa surface n'adhérait plus, je ne l'ai malheureusement pas remplacée. J'ai crois même que, dans ma folle jeunesse, j'ai essayé de recoller le revêtement avec de la laque, en espérant que ça serve à quelque chose. Mais non. La raquette a fini dans un placard au sous-sol, et y est depuis quelques années déjà. J'ai de toute façon été puni pour ça. Après des débuts ambitieux, je suis maintenant nul de chez nul au ping-pong. Cela étant, tout le monde a un cadavre dans le placard. Vous certainement aussi. Ou bien?

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Y’a du soleil et de la baignade...
Présentation de produit

Y’a du soleil et de la baignade...

<strong>E-mobility:</strong> que peut-on faire avec quel véhicule
Guide d’achatSport

E-mobility: que peut-on faire avec quel véhicule

Avatar

Michael Restin, Zurich

  • Editor
Le bonheur est éphémère, je reste donc toujours en mouvement. Sur mon vélo, sur une balle (peu importe la taille ou la couleur) et surtout dans tout ce qui peut sortir de l'imagination débordante de mes deux enfants. J'aime suivre mon instinct joueur et laisser place au hasard.Si le chemin emprunté est le véritable objectif, autant qu'il soit beau.

Pas de commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire

3000 / 3000 caractères