Vous n’êtes pas connecté à Internet.
Corporate logo
Manger + boireSavoir-faire 114

J’ai testé des recettes de glaces sans sorbetière, plus jamais

J’ai passé une journée entière à faire de la glace. Mon idée était géniale: je ne veux pas acheter de sorbetière et donc faire de la crème glacée sans machine. Le résultat: J’ai vécu l’enfer glacé. Un conseil: achetez une sorbetière.

J’ai trouvé quatre recettes qui promettent des résultats dignes de la Gelateria du quartier, le tout sans machine. J’aurais dû me douter de quelque chose, toutes les recettes avaient des commentaires assez partagés. Mais têtu comme je suis, je voulais aller au bout. La recette n°1 ne requière que trois ingrédients. La recette n°2 demande plus de travail: il faut remuer la glace placée au congélateur toutes les 20 minutes. La sorbetière, c’est moi. La recette n°3 devrait me permettre d’obtenir une glace bien crémeuse en 10 minutes seulement, tout ça grâce à une astuce (qui n’a pas fonctionné). La recette n°4 est végane, elle se fait à base de bananes et dans la langue toute mignonne des végans, on l’appelle «nice cream». La recette se distingue sans conteste de ses concurrentes, elle promet une texture crémeuse - sans crème! Pour comparer les quatre recettes, je me contente de faire une glace à la vanille et évite les fioritures. Je suis la recette, j’applique les différentes méthodes à la lettre et c’est tout.

Ici, tout allait encore bien: la crème vanille des recettes 2 et 3

Motivation maximale, grande désillusion

Il est 8h30, j’ai confiance en mon projet. Qui a besoin d’une sorbetière? J’en ai marre des robots de cuisine et autres machines inutiles qui s’entassent, je n’ai pas besoin d’une sorbetière en plus! Fouetter la crème, mélanger le lait condensé et la vanille, incorporer à la crème et mettre au congélateur. Voilà, c’était la recette n°1 et après 10 minutes, première pause café. «Ça marche nickel», me dis-je innocemment, mais la désillusion n’est pas loin. Je fais les recette n°2 et n°3 avec le même appareil de base pour aller plus vite. Il s’agit en fait d’une crème à la vanille congelée, qui va aussi très bien avec une part de strudel. Pour cela, il faut cuire les cinq jaunes d’œufs et le reste des ingrédients à feux doux sans arrêter de mélanger, au risque de se retrouver avec des œufs brouillés à la vanille. Ça, je sais faire! Je fais ma sauce hollandaise moi-même. La première moitié de la crème atterrit dans le congélateur et va y passer une heure, comme indiqué dans la recette n°2. Passons maintenant à l’étape la plus attendue: transformer la crème en glace en 10 minutes! Pour la recette n°3, il me faut deux sacs de congélation: dans le plus grand, on met la glace et le sel, dans le petit sac la crème. Ensuite, il suffit de fermer le petit sac, de le mettre dans le grand et de secouer le tout pendant cinq minutes. Plus facile à dire qu’à faire. Au bout de trois minutes, j’ai déjà des engelures. Après cinq minutes, la crème commence à geler. Le sac m’échappe des mains et s’ouvre, les glaçons jonchent le sol de ma cuisine, et la glace n’est pas glace. Fail.

À la place de la glace, un désastre: la variante pour une glace express s’est mal terminée...
Ici, tout allait bien encore: le sac avec la crème dans celui avec la glace
La variante express: lait condensé et crème fouettée

Je suis bien trop maladroit pour cette recette. J’abandonne pour le bien de mes doigts et envoie la crème au congélateur. Pour la recette n°4, il faut simplement couper les bananes et les congeler.

Sisyphe et le congélateur

Vous vous rappelez la recette n°2? Eh bien, c’est maintenant que les choses sérieuses commencent: au bout d’une heure dans le congélateur, je mélange la glace, comme indiqué dans la recette. Il ne s’est encore rien passé, la glace est peut-être plus froide, mais elle est encore loin d’être congelée. J’ai un mauvais pressentiment. Toutes les 20 minutes, il faut remuer la glace, mais il ne se passe toujours rien. Sisyphe avançait plus vite que moi. La recette garantit une glace parfaite en «quatre heures». Ça veut dire qu’il va falloir mélanger ça 12 fois... Je peux dire adieu à ma santé mentale après 6 heures d’attente et 20 brassages plus tard. Je jette l’éponge. Ça n’a aucun sens, ça demande beaucoup trop d’effort. Je suis aussi frustré que ce pauvre client:

Lisez plutôt ce test des sorbetières:

Les sept meilleures <strong>sorbetières à l’essai</strong>
Guide d’achat

Les sept meilleures sorbetières à l’essai

Après plus de six heures au congélateur, la recette n°2 n’est toujours pas glacée, je vais devoir continuer le lendemain et rêver que je me noie dans une masse de glace mi-liquide comme Artax dans «L’histoire sans fin».

Le lendemain matin

La glace au déjeuner, ce n’est pas mon plat préféré. Je suis plutôt lard et haricots. Hier, j’ai passé la journée à faire de la glace. Aujourd’hui, je dois bien me résoudre à changer mon menu habituel pour une dégustation de glaces à la vanille au déjeuner. Il faut les sortir en avance pour les laisser décongeler un peu, juste le temps qu’il faut pour mixer la nice cream, recette végane à base de purée et de vanille. Naturellement, j’utilise le NutriBullet, outil indispensable de tout végan qui se respecte. Quatre glaces, des ratés en tout genre, il est temps de compter les points. J’attends très peu des différentes recettes...

De gauche à droite: recettes 1 à 4

J’ai noté le goût et le temps nécessaire à la préparation sur cinq.

Recette n°1: trois ingrédients et c’est tout

La grande surprise du test. La glace n’a que quelques cristaux et est très crémeuse. Elle a un agréable goût sucré, sans l’être trop et le goût vanille est bien mis en avant. Je garde la recette pour la refaire et éventuellement la personnaliser.

Temps nécessaire 😅😅 Résultat 🍧🍧🍧🍧🍧

Recette n°2: crème à la vanille et brassage régulier

En fait, j’ai fini par abandonner cette préparation, je suis cependant impressionné par la texture obtenue - peut-être que c’est parce que je l’ai mélangé 20 fois. Le résultat est très crémeux et il y a moins de cristaux. La glace est un peu trop sucrée, je prendrai une autre recette la prochaine fois. Mais il n’y aura pas de prochaine fois, le résultat ne justifie pas d’y passer une journée.

Temps nécessaire 😅😅😅😅😅 Résultat 🍧🍧🍧🍧 (5 avec un autre appareil de base)

Recette n°3: la méthode sac de congélation

Un raté total. Comme la crème n’avait pas du tout gelé dans le sac, des cristaux se sont formés à l’intérieur. La base était la même que pour la recette n°2. J’ai du faire quelque chose de mal et, pour le bien de mes doigts, j’éviterai cette méthode à l’avenir. Plus jamais.

Temps nécessaire 😅😅😅😅 Résultat 🍧🍧

Recette n°4: la version végane à la banane

Nouvelle surprise: très crémeux et, bien sûr, fort en banane. Une fois mixée, la glace prend une texture onctueuse, comme de la glace à l’italienne. Comme le goût de banane l’emporte sur le reste et qu’il n’y a pas de crème, la «nice cream» est hors catégorie. Mais je referai volontiers cette recette, car c’était délicieux.

Temps nécessaire 😅😅 Résultat 🍧🍧🍧🍧 (pour ceux qui aiment la crème glacée banane)

En bref

Achetez une sorbetière. Par exemple, celle-ci:

  • Gran Gelato 693
  • Gran Gelato 693
  • Gran Gelato 693
CHF 250.–
Ariete Gran Gelato 693

Disponibilité

  • env. 9 – 11 jours
    Actuellement > 5 pièce(s) en stock chez le fournisseur

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

Conclusion

Peu de travail n’est pas forcément synonyme de raté. Les deux variantes les plus simples sont les grandes gagnantes du test. C’est la version avec le lait condensé et la crème fouettée qui m’a le plus impressionné. D’autant plus que vous pouvez adapter la recette selon vos goûts en remplaçant la vanille par du chocolat, de la compote de fruits rouges ou en ajoutant un parfum dans le lait condensé. La crème glacée est tout de même meilleure et plus crémeuse à la sorbetière. Si vous voulez faire une bonne quantité de glace, le mieux est d’investir dans une machine.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

10 conseils pour se <strong>rafraichir quand il fait chaud</strong>
En coulisse

10 conseils pour se rafraichir quand il fait chaud

Gelato artigianale: <strong>bâtonnet, crème glacée ou nice cream. Faites-les vous-même!</strong>
RecettePromotion

Gelato artigianale: bâtonnet, crème glacée ou nice cream. Faites-les vous-même!

Les sept meilleures <strong>sorbetières à l’essai</strong>
Guide d’achat

Les sept meilleures sorbetières à l’essai

User

Simon Balissat, Zurich

  • Editor
Lorsque j’ai quitté le cocon familial il y a plus de 15 ans, je n’ai pas eu d’autre choix que de me mettre à cuisiner pour moi. Cela dit, il ne m’aura pas fallu longtemps avant que cette nécessité devienne une vertu. Depuis, dégainer la cuillère en bois fait partie intégrante de mon quotidien. Je suis un vrai gastronome et dévore tout, du sandwich sur le pouce au plat digne d’un restaurant étoilé. Seul bémol: je mange beaucoup trop vite.

1 commentaire

3000 / 3000 caractères