Mais que va devenir le monde ?

Mais que va devenir le monde ?

Patrick Bardelli
Zurich, am 19.08.2019
Il ne se passe pas une journée dans les Alpes sans coulées de boue, glissements de terrain ou encore éboulements. Et le Cervin ne déroge pas à cette règle.

Il y a peu, à Brienz, dans le canton des Grisons, un rocher de 100 tonnes s'est détaché pour finir sa course à deux pas d'un terrain de jeux devant le regard désabusé des enfants. Pour autant que je sache, personne n'a été blessé. J'ai aussi en tête les photos de l'annulation de la 19e étape du Tour de France de cette année, qui a eu lieu fin juillet. De fortes chutes de neige avaient provoqué une coulée de boue.

Les ennuis ne sont pas finis

À en croire les experts – géologues, météorologues, etc. –, et c'est ce que je vais faire maintenant, les choses vont de mal en pis dans les Alpes. Le mercure augmente, la limite du zéro degré s'intensifie, les rochers sont de plus en plus nombreux à se décrocher et à dégringoler.

L'Islande ne se trouve pas dans les Alpes, mais quand même... Les Islandais ont récemment dit adieu à leur premier glacier de façon officielle. L'« Okjökull » – d'une superficie de 38 km2 à l'époque – a été déclaré mort par le glaciologue Oddur Sigurðsson en 2014. Il n'en reste pratiquement plus rien aujourd'hui.

L'Okjökull à l'époque et aujourd'hui.
L'Okjökull à l'époque et aujourd'hui.

Adieu Cervin

Revenons en Suisse ! L'été dernier, je me suis rendu en Engadine pour un trail dans la région du glacier Morteratsch. Ce dernier a également diminué de moitié.

Le glacier Morteratsch subit le même sort que l'Okjökull.
Le glacier Morteratsch subit le même sort que l'Okjökull.

Mais tenez-vous bien, ce n’est pas tout ! Je viens de lire que le sommet du Cervin penche de plus en plus dans la direction de Zermatt. Tout est une question de temps avant qu'il ne s'écroule. Vous en rendez-vous compte, même le «Horu» est en train de rendre l'âme ! Mais où va le monde ? Et qu'en est-il de Toblerone ? Et le Valais en général et Zermatt en particulier ? Ils auront besoin de nouveaux logos. Et aussi toutes ces autres marques faisant la part belle à la montagne suisse la plus célèbre du monde ?

Ces produits auront bientôt besoin d'un nouveau logo.
Ces produits auront bientôt besoin d'un nouveau logo.
Un peu comme ça peut-être ?
Un peu comme ça peut-être ?

Pour me suivre, cliquez ici !

4 Personen gefällt dieser Artikel


Patrick Bardelli
Patrick Bardelli
Senior Editor, Zurich
What matters isn’t how well you play when you’re playing well. What matters is how well you play when you’re playing badly.

Diese Beiträge könnten dich auch interessieren